Le jeu du baccalauréat est une activité qui traverse les époques avec toujours autant de succès. Facile à comprendre, ludique, rapide à mettre en place, gratuit, pédagogique et très amusant, ce jeu, également connu sous le nom de petit bac, a tout pour plaire. Il fait partie des jeux classiques transgénérationnelles, qui plaisent aux petits comme aux grands. 

Présentation du baccalauréat, le jeu pour s’amuser seul, en famille ou entre amis tout en se creusant les méninges.

Quel matériel pour jouer au baccalauréat ?

Pour jouer au baccalauréat, nul besoin d’investir dans un plateau de jeu souvent coûteux. Le jeu du petit bac ne nécessite que du petit matériel courant : des feuilles et des crayons. Ainsi que de la réflexion et un esprit vif.

La préparation du jeu est simple et rapide. Chaque joueur se voit donc remettre une feuille et un crayon. Il s’agit de tracer un tableau. Chaque colonne se voit attribuer une catégorie pour laquelle un mot devra être trouvé. Les lignes sont les champs à remplir et correspondent aux nombres de parties à disputer.

Il est aussi possible d’imprimer des grilles de jeu baccalauréat téléchargeables en ligne.

La règle du jeu baccalauréat

baccalauréat-à-imprimer
@LaFéebiscotte

Avant de commencer la partie, les joueurs doivent choisir une lettre de l’alphabet. L’un des joueurs énonce l’alphabet et un autre dit stop. Ou il est possible d’inscrire toutes les lettres sur des petits papiers pour faire un tirage au sort. Car c’est avec les mots que le jeu baccalauréat invite à jouer. 

Le but du jeu familial est de trouver un maximum de mots dont l’orthographe commence par une lettre alphabétique donnée et qui répondent à divers thématiques : animal, métier, pays, fruit, légume, arbre ou fleur, prénom, objet… 

Il s’agit aussi d’un jeu de rapidité. Le premier joueur qui a remplit sa ligne annonce la fin de la partie. Sinon, un temps limite peut être définit pour chaque partie. Les réponses proposées sont alors comparées et les points comptabilisés. Un mot correct rapporte un point s’il est noté par des joueurs différents, deux points s’il n’est noté qu’une seule fois. S’il ne répond pas aux contraintes données, aucun point n’est attribué. 

Le nombre de parties est à la libre appréciation des joueurs. Celui qui remporte le plus de points est le vainqueur du jeu.

Un jeu pédagogique à plusieurs titres

enfants qui jouent baccalauréat
@IdKids

En plus de permettre de passer un bon moment, le jeu du baccalauréat s’avère être aussi un jeu pédagogique. Ce, à plusieurs titres.

Apprendre les interactions sociales

Jouer au baccalauréat se fait le plus souvent à plusieurs. Comme tous jeux collectifs, le petit bac est régi par des règles du jeu qui s’imposent à tous les participants. Celles-ci doivent être comprises et acceptées pour le bon déroulement de la partie.

Le baccalauréat en jeu demande d’agir et de réagir avec autrui. Il fait appel aux interactions sociales, qui s’apprennent et s’affinent à mesure du contact avec les autres. L’écoute, la patience, la communication, le fair-play sont des notions qui transparaissent autour du jeu du baccalauréat.

Apprendre à écouter l’autre

Au baccalauréat le jeu, le nombre de points attribués pour chaque mot varie selon qu’il ait été trouvé une ou plusieurs fois. Il faut donc prêter une oreille attentive aux réponses proposées par les autres joueurs. Les capacités d’écoute et la concentration se développent. 

Apprendre à bien s’exprimer 

Disputer une partie de baccalauréat avec un ami ou un membre de sa famille induit de communiquer avec lui. Chacun s’exprime à tour de rôle. Or la communication est aussi une compétence qui se travaille. 

À travers le baccalauréat jeu, il s’agit de surmonter sa timidité, de prendre confiance en soi en assumant et partageant ses réponses. Mais aussi de réussir à se faire comprendre, de trouver le bon ton… 

Le langage oral est mobilisé, mais la communication non verbale entre aussi en ligne de compte, par rapport aux réactions des autres joueurs à son comportement et sa gestuelle.

Développer son vocabulaire

PETIT BAC

Le jeu baccalauréat repose sur le vocabulaire. Le joueur est amené à réutiliser des mots qu’il a appris, lu, vu, entendu. Cela aide à les mémoriser, à comprendre les différents sens d’un mot et à savoir comment l’utiliser.

Aussi, grâce à ce jeu, le vocabulaire peut être enrichi avec des mots nouveaux, apportés et expliqués  par les autres joueurs. 

Les enfants ont la capacité d’apprendre par le jeu, avec des résultats rapides et mesurables.

Améliorer son orthographe

baccalauréat

Les réponses au jeu baccalauréat sont posées sur une grille de réponse. Elle est un support incontournable. L’écrit est donc une compétence largement plébiscitée pour ce jeu. De quoi améliorer son orthographe.

Pour marquer des points au baccalauréat, il faut savoir bien orthographier les mots. Notamment parce qu’une lettre muette sur la syllabe d’attaque peut venir compromettre la recevabilité du mot.

La vivacité d’esprit

Remplir une grille de jeu baccalauréat demande un effort de réflexion. Y jouer régulièrement permet d’entretenir la vivacité de son esprit. Il fait appel à la mémoire et à la capacité à mobiliser rapidement ses connaissances.

Le calcul mental

Si le lien entre le jeu du baccalauréat et le français est évident, il est aussi prétexte à faire des maths. Plus précisément des calculs simples, au moment de comptabiliser les points obtenus et de comparer les résultats.

Un score de un à deux points étant attribué par mot correct, l’exercice fait appel aux additions ou aux multiplications selon le niveau de l’enfant.

Développer sa créativité

Le baccalauréat le jeu a l’avantage de pouvoir être personnalisé à l’infini. Si les thèmes choisis sont toujours les mêmes, le jeu risque vite de tourner en rond. Pour garder plaisir à jouer, les joueurs peuvent choisir d’autres catégories de mots à trouver. Aussi, le jeu peut être corsé en jouant dans une langue étrangère par exemple.

Le jeu peut ainsi évoluer au gré des envies et des connaissances des participants.

Le jeu du baccalauréat est un grand classique. À l’école ou à la maison, en intérieur ou en extérieur, tous, de 7 à 77 ans, y jouent avec plaisir.