Comment-reconnaitre-la-perte-des-eaux

Lorsque l’on arrive en fin de grossesse, de nombreuses questions se bousculent. L’une des plus préoccupantes concerne la perte des eaux. Un phénomène qui n’arrive pas à coup sûr mais qui lorsqu’il arrive en toute fin de grossesse est le signe que bébé va bientôt pointer le bout de son nez.

Comment reconnaître la perte des eaux? Comment faire la différence entre une fissure et une rupture de la poche des eaux? Quelle est la conduite à tenir si je perds les eaux?

La perte des eaux, c’est quoi?

Pendant toute la grossesse, votre bébé est protégé dans la cavité utérine grâce à un sac de membrane contenant le liquide amniotique.

Il se peut, mais ce n’est pas le cas pour toutes les femmes (1 cas sur 10), que les membranes se rompent en fin de grossesse. On appelle cela la rupture de la poche des eaux.

Si vous rompez la poche des eaux avant 37 semaines de grossesse, on parle alors de rupture prématurée de la poche des eaux.

Quand a lieu la perte des eaux?

Une femme sur dix perdra les eaux avant l’accouchement. Ce sera alors un signe annonciateur de travail.

Perdre les eaux ne signifie pas que les contractions vont arriver immédiatement. Vous pouvez tout à fait perdre les eaux sans avoir de contractions.

Pour les autres femmes, la poche se rompt en général sous la pression des contractions lors de la dilatation du col et lorsque le travail est cours.

Si la poche des eaux ne se rompt pas naturellement pendant l’accouchement, la sage femme peut être amenée à rompre la poche à l’aide d’un petit crochet. Ce geste est totalement indolore et sans danger pour vous et votre bébé.

Parfois, la poche se rompra uniquement au moment de l’expulsion du bébé sans même que vous vous en rendiez compte.

perdre-les-eaux

Comment reconnaître la perte des eaux?

C’est l’une des grandes questions angoissantes de fin de grossesse : quelle sensation a-t-on quand on perd les eaux?

Lorsqu’une femme perd les eaux, elle va ressentir une sensation d’écoulement dans son vagin puis le long de la jambe. Le liquide peut alors s’écouler de manière constante ou par petites fuites en discontinu.

Faire la différence entre la perte des eaux et une fuite urinaire

Tout d’abord, rassurez-vous, contrairement à l’urine qui est colorée, le liquide de la perte des eaux est totalement indolore et incolore. Mais comment savoir s’il s’agit de la perte des eaux ou d’une simple fuite urinaire?

Si vous avez la sensation d’avoir perdu les eaux et que le liquide s’écoule d’un coup et de manière très nette en bonne quantité, c’est que la rupture de votre poche est franche et vous ne risquez pas de la rater. On parle tout de même d’environ 1,5 litres d’eau. Vous serez mouillée sans faire d’efforts particuliers.

Pour n’avoir aucun doute, mettez une serviette HYGIÉNIQUE. Si celle-ci est rempliE et lourde au delà de 30 minutes c’est que la rupture de la poche DES EAUX a bien eu lieu.

Faire la différence entre une fissure et une rupture de la poche des eaux

En cas de fissure, il est plus difficile de savoir s’il s’agit d’une simple fissure de la poche des eaux ou de la rupture totale de la poche. Il arrive parfois qu’un peu de liquide sorte mais sans avoir cette sensation d’être complètement trempée.

Le liquide lors d’une fissure pourra s’écouler par petites quantités mais de manière plus espacée dans le temps.

perte-des-eaux

Que faire quand on perd les eaux?

Que la rupture soit franche ou que l’on soit en plein doute sur la nature des pertes ou sur une éventuelle fissure, il faut contacter la maternité. Il est important de ne pas trop attendre et ce même si vous n’avez aucune contraction.

N’oubliez pas que lorsque la poche des eaux est rompue, le bébé ne baigne plus dans Le liquide amniotique et peut donc être sujet plus facilement aux infections.

Téléphonez en salle d’accouchement ou rendez vous directement à la maternité où vous avez prévu d’accoucher. Ne paniquez pas, le travail ne se lance pas directement!

Les sages-femmes vous examineront et pourront vous dire s’il s’agit bien de la rupture de la poche des eaux. Elles pourront réaliser une échographie si besoin pour vérifier la quantité du liquide amniotique restant.

Rupture de la poche des eaux, début du travail?

Sachez qu’environ 9 femmes sur 10 entameront le travail d’accouchement dans les 24 à 48 heures après avoir perdu les eaux. Si le début du travail n’est donc pas immédiat, il reste imminent.

Si vous avez passé la 37ème semaine de grossesse

La rupture de la poche des eaux est annonciatrice du début du travail. En effet, lors de la rupture de la poche des eaux, une hormone nommée prostaglandine va mettre en route les premières contractions afin que le travail de dilatation s’entame.

Il arrive parfois que certaines femmes ayant perdu les eaux ne ressente aucune contraction les heures qui suivent.

Si votre travail ne se met en route naturellement suite à la rupture, l’équipe médical peut alors décider de vous déclencher l’accouchement.

Avant 37 semaines de grossesse

Si vous avez rompu ou fissuré la poche des eaux avant 37 semaines de grossesse, cela représente un risque pour votre bébé. Il faut donc vous rendre sans attendre à l’hôpital.

L’équipe médical peut décider de vous laisser poursuivre la grossesse naturellement tout en surveillant de très près votre bébé. En revanche, si l’état de santé de votre bébé est préoccupant, elle peut alors décider de déclencher l’accouchement afin d’éviter tous risques d’infections.

Entre 34 et 37 semaines, c’est au corps médical de décider de la conduite à tenir en fonction de l’évolution de votre grossesse et de la santé de votre bébé.

Avant 34 semaines, la maman peut bénéficier d’une injection de corticoïdes afin de faire croître plus rapidement les poumons de bébé si toutefois vous deviez accoucher. Il existe aussi des traitements pour empêcher les contractions. Enfin, la future mère se verra prescrire des antibiotiques pour prévenir une éventuelle infection.

En résumé :

  • 1 femme sur 10 perdra les eaux spontanément en fin de grossesse.
  • La perte des eaux n’enclenche pas systématiquement des contractions.
  • Si la rupture n’est pas franche, il peut s’agir d’une fissure de la poche des eaux.
  • En cas de rupture ou de fissure, contactez ou rendez vous dans votre maternité car bébé est plus sujet au risque d’infection.