demarches grossesse

Votre grossesse est confirmée ? Vous êtes perdue face à toutes les démarches à faire pendant la grossesse ? Inutile de paniquer, on vous explique quelles sont les démarches à ne pas oublier avant et après l’accouchement. Pour que vous soyez en règle et que tout se déroule comme prévu !

Faire une déclaration de grossesse

demarches grossesse

Pour bénéficier de vos droits de grossesse, vous devez consulter un médecin ou une sage-femme et effectuer un 1er examen pré-natal. Cet examen permet de constater la grossesse et permet de la déclarer officiellement. Vous devez le réaliser avant la fin de la 14e semaine de grossesse (du 3e mois). Vous n’êtes pas obligée de passer par votre médecin traitant, vous pouvez opter pour un gynécologue ou une sage-femme de votre choix. Le praticien qui réalise cet examen remplit la déclaration de grossesse et se charge de la transmettre à votre caisse d’assurance maladie et à la CAF. Sans carte vitale, vous pouvez avoir un formulaire papier, mais vous devez l’envoyer vous-mêmes à ces deux organismes (feuille rose à la caisse d’assurance maladie et deux feuilles bleues à la CAF).

S’inscrire dans une maternité

Il est important de penser à s’inscrire à la maternité, dès que votre grossesse est déclarée. Pourquoi si tôt ? Dans les grandes villes, et surtout à Paris, l’inscription doit être faite le plus tôt possible, pour être sûre d’être enregistrée et d’avoir une place à la maternité ! Qu’elle soit privée ou public, la maternité doit être conventionnée pour que la Sécurité Sociale prenne en charge à 100 % toutes vos dépenses de santé.

Aller aux examens médicaux

demarches grossesse

Il y a 7 consultations pré-natales obligatoires. Toutes ces consultations sont prises en charge par la Sécurité Sociale. Les consultations peuvent être assurées par votre médecin traitant, un gynécologue, un obstétricien ou une sage-femme. Pour pouvoir vous y rendre, vous avez le droit de vous absenter de votre travail, sans subir aucune perte de salaire. S’il y a la moindre complication, vous êtes rapidement orientée vers un obstétricien ou un gynécologue qui pratique en maternité. Aux alentours du 6e mois de grossesse, on vous propose des préparations à la naissance, qui sont souvent les bienvenues.

Se renseigner sur le congé maternité et paternité

demarches grossesse

La durée d’un congé maternité varie selon votre situation familiale. Si vous n’avez pas d’enfant ou 1 seul enfant à charge, votre congé maternité dure 16 semaines (entre 3 et 6 semaines avant l’arrivée prévue du bébé et entre 10 et 13 semaines après l’accouchement). Si vous avez 2 enfants à charge, le congé maternité dure 26 semaines. Si vous êtes enceinte de jumeaux, quelle que soit votre situation familiale, vous avez droit à 34 semaines de congé maternité. Si vous attendez des triplés (ou des quadruplés), vous avez 46 semaines de congés.
Pour toute complication de santé ou d’ordre familial, vous avez droit à un congé pathologique de 14 jours maximum, avant le congé maternité officiel. Après l’accouchement, vous pouvez avoir un congé maladie (lié à un accouchement pathologique) de 28 jours (plus de renseignements auprès de votre assureur santé comme Groupama par exemple)

Se renseigner sur la reconnaissance du bébé par le père

Si vous n’êtes pas mariée avec le père de l’enfant, celui-ci doit reconnaître le bébé. Cela peut se faire avant ou après la naissance de l’enfant. Pensez à en parler avec le papa et à prévoir la reconnaissance de l’enfant. De la même manière, si vous n’êtes pas mariés, vous devez songer au nom de famille de l’enfant. Il peut porter celui du père, de la mère ou un nom double.

Annoncer sa grossesse à son employeur

demarches grossesse

Cette démarche n’est pas obligatoire. Mais si vous souhaitez bénéficier des aménagements prévus par votre employeur pour la grossesse, vous êtes obligée de l’en informer. Les aménagements possibles peuvent être des réductions d’horaires de travail, des autorisations d’absence pour les examens médicaux obligatoires et un reclassement temporaire de travail (si le poste occupé n’est plus adapté à votre situation de femme enceinte). Votre conjoint peut également obtenir des autorisations d’absence au travail pour vous accompagner aux examens médicaux. Enfin, vous êtes obligée de prévenir votre employeur avant de prendre votre congé maternité.

Et après l’accouchement ?

Votre bébé est arrivé ? C’est un moment de joie et de bonheur, mais il vous reste quelques démarches à faire. N’oubliez pas de déclarer la naissance de bébé à la mairie sous 3 jours maximum ! Vous devez également envoyer l’attestation de naissance à votre assureur santé. Enfin, une visite médicale post-natale est à faire, 6 à 8 semaines après l’accouchement.

Les démarches administratives obligatoires pendant votre grossesse ne sont pas très amusantes, mais elles sont nécessaires pour assurer un suivi efficace et pour être pris en charge avant, pendant et après l’accouchement.