DIY  Comment faire un pompon 

Le pompon est un élément fréquemment utilisé dans les activités créatives des enfants. Il fait lui-même l’objet d’un DIY enfant facile à réaliser. L’activité pompon a en plus le mérite de ne demander que peu de matériel et d’être très bon marché. Comment faire un pompon DIY ? Les meilleures techniques.

Créer un pompon avec du carton

Hormis la laine, la création d’un pompon requiert l’utilisation de carton. L’idéal est de recycler un emballage cartonné fin, de type boite de mouchoirs, suremballage d’un pack de yaourts… Mais aussi de rouleaux de papier toilette. Le coût de revient de l’activité est ainsi minimisé au maximum.

Deux cercles de carton pour un pompon 

Ce DIY requiert de la laine et deux cercles de carton. Les deux gabarits doivent être absolument identiques et leur taille détermine celle du pompon. Il convient donc d’utiliser deux fois le même ustensile pour dessiner son patron. Cela peut être par exemple un verre, une bouteille, un compas… Selon la taille de pompon souhaitée.

Plus les cercles de carton sont grands, plus la quantité de laine nécessaire est importante. Plus ils sont remplis de laine, plus le pompon est dense.

  • Les cercles de carton doivent être ajourés en leur centre pour pouvoir y passer la laine. Le fil vient en effet s’enrouler autour des cercles superposés l’un sur l’autre, en passant par l’intérieur. Ce, jusqu’à obtenir un disque de laine. Les cercles doivent être entièrement recouverts, et le trou être quasiment totalement obstrué par la laine.
  • Une fois l’intégralité de la surface recouverte, le fil doit alors être passé entre les deux cercles de cartons puis noué solidement. Pour pouvoir ensuite attacher son pompon, il faut penser à laisser une belle longueur de fil avant de couper la pelote.
  • Il faut ensuite venir découper la laine aux ciseaux à l’extrémité du disque. Les deux cercles en carton peuvent alors être ôtés.
  • Il ne reste plus qu’à modeler son pompon. La laine peut être travaillée dans un premier temps à la main pour obtenir l’effet boule. Pour finir, il suffit de régulariser les bouts de laine en coupant le superflu aux ciseaux.

Recycler des vieux rouleaux de papier toilette

Plutôt que de prendre un carton plat pour tracer les cercles, il est possible d’utiliser un autre type de carton : recycler deux rouleaux de papier toilette vides.

  • Il suffit de les placer côte à côte et d’enrouler la laine autour. Plus il y a de laine, plus le pompon est étoffé. Une fois la quantité voulue atteinte, il s’agit de lier le tout en passant un autre fil de laine entre les deux rouleaux de papier toilette puis de le nouer.
  • Les rouleaux cartonnés sont ensuite enlevés. À l’aide de ciseaux, les fils sont à couper, puis à régulariser pour donner sa forme ronde au pompon.

Avec cette technique, une seule taille de pompon est réalisable. Il y a donc une uniformité si plusieurs pompons doivent être créés. Si la taille est standardisée, il reste possible de jouer avec les couleurs.

Fabriquer un pompon avec une fourchette

Une façon originale de faire un pompon est d’utiliser une fourchette

  • Pour commencer sa création, il convient de faire passer le fil entre deux dents situées à l’extrémité de la fourchette. 
  • Ensuite, la laine est entourée tout autour des dents de la fourchette, sur toute la largeur. Plus on fait de tours, plus le pompon sera volumineux.
  • Une fois la laine en place, il faut utiliser un autre fil de laine et venir le nouer au centre, entre les dents du milieu.
  • La laine peut ensuite être enlevée délicatement de la fourchette. Il faut alors couper les extrémités des boucles ainsi créées, bien répartir la laine à la main et régulariser la longueur des fils aux ciseaux.

Pour fabriquer des pompons de différentes tailles, il est recommandé d’utiliser plusieurs types de fourchettes : fourchettes à desserts pour des mini pompons, fourchettes standards pour des pompons moyens, ou couverts à salade pour des pompons plus gros.

Faire un pompon avec sa main

Lorsqu’on n’a que de la laine sous la main, sans autre outil à disposition, il reste possible de faire un pompon.

  • La laine est alors entourée autour de trois doigts : l’index, le majeur, l’annulaire. Après un certain nombre de tours, un autre fil est noué pour maintenir la laine. Il suffit d’écarter deux doigts pour passer ce fil d’attache. 
  • Une fois la laine solidement attachée, les doigts peuvent être retirés. Les bords de la laine ainsi nouée sont découpés avec des ciseaux. Les fils peuvent alors être ébouriffés et enfin régularisés.

Cette technique demande de la dextérité pour être pratiquée sur soi-même. Un tiers peut aussi prêter sa main le temps de l’activité. Il faut savoir faire preuve de patience, mais l’activité ne prend que quelques minutes. Un jeune enfant peut facilement rester concentré sur cette durée.

Utiliser une machine à faire des pompons

Ceux qui font beaucoup d’activités manuelles avec des pompons peuvent investir dans une machine à pompon. Elle propose des supports pour créer facilement des pompons de différentes tailles.

  • Deux supports de même dimension doivent être superposés, ouverts. Il y a donc quatre demi-cercles, attachés deux par deux et positionnés l’un sur l’autre.
  • L’ensemble doit ensuite être entouré de laine. Des encoches permettent de passer d’un demi-cercle à l’autre sans couper le fil, pour pouvoir attacher son pompon ultérieurement.
  • Une fois l’intégralité des supports enroulés de laine, ils doivent être refermés. On obtient ainsi un seul gros cercle de laine. 
  • La laine est à couper à ses extrémités à l’aide de ciseaux. Un fil de laine doit être passé entre les supports et noué solidement pour maintenir le pompon. Les supports peuvent ensuite être ôtés. 
  • Pour finaliser son pompon déjà bien formé, il suffit de découper les quelques fils qui dépassent. 

Plusieurs techniques, plus simples les unes que les autres, permettent donc de fabriquer des pompons. Unis ou multicolores, bien serrés ou fluffy… ils se déclinent à l’infini pour des loisirs créatifs DIY tous plus jolis les uns que les autres. Les pompons sont mignons, ils sont multicolores, ce qui amusent les enfants. On peut ensuite accrocher les petites boules de laine en déco (guirlande de pompons, décoration de fêtes…). Vous pourrez même vous en servir de base pour créer un mobile bébé