Zoom sur le jeu portrait chinois  règles du jeu, avantages…

Les enfants ont leur propre perception du monde. Ils se forgent leur propre personnalité au cours de leurs expériences, de leurs apprentissages. Jouer au jeu portrait chinois avec son enfant réserve bien des surprises et en apprend beaucoup sur le rapport de l’enfant à sa propre personne et au monde qui l’entoure.

Qu’est-ce le jeu du portrait chinois ? Comment y jouer et quels avantages en tirer ? Tout ce qu’il faut savoir pour dresser son portrait chinois.

Qu’est-ce qu’un portrait chinois ?

jeu portrait chinois

Le portrait chinois est un jeu de questions-réponses à travers lequel il s’agit de dresser son propre portrait. C’est une façon originale de se présenter, puisque les questions amènent à se trouver des points communs avec des objets, des animaux, des lieux…

Au fil des réponses, on en dévoile donc plus sur sa personnalité, ses goûts, ses aspirations… 

Ce jeu amusant permet donc de se découvrir, d’ouvrir la discussion entre parents, enfants, fratrie, sororité, ou même entre amis. 

Portrait chinois : la règle du jeu

Le jeu du portrait chinois peut se jouer seul ou à plusieurs. Il ne nécessite pas ou peu de matériel, hormis éventuellement de quoi écrire. Les seuls indispensables sont la bonne humeur et l’imagination.

Chaque joueur reçoit un questionnaire composé de plusieurs affirmations, rédigées comme suit : « si j’étais…, je serais… ». Elles peuvent se décliner sur tous les thèmes. Les questions peuvent aussi être posées oralement. Il s’agit de compléter avec la réponse de son choix, sincère et en rapport avec la supposition.

Voici des exemples de questions pour faire son portrait chinois :

  • Si j’étais un animal, je serais….
  • Si j’étais une chose, je serais…
  • Si j’étais un objet, je serais…
  • Si j’étais un aliment, je serais….
  • Si j’étais une fleur, je serais…
  • Si j’étais une ville, je serais…

Comment jouer au portrait chinois ?

Il y a plusieurs manières de jouer au portrait chinois.

Chaque joueur peut répondre à tour de rôle à la même question. On tourne dans le sens des aiguilles d’une montre, dans le sens inverse ou à tour de rôle sans ordre prédéfini, en laissant la spontanéité s’exprimer. 

Chacun répond à la même question, mais il est aussi possible de changer de question à son gré.

Une autre façon de jouer au portrait chinois est de compléter l’intégralité de son questionnaire pour dévoiler toutes ses réponses à la fin.

Les questionnaires peuvent être regroupés, mélangés et lus par l’un des joueurs. Les autres doivent s’amuser à identifier l’auteur des réponses annoncées.

Un jeu riche en avantages

jeu portrait chinois

Le jeu est naturel pour les enfants. Il leur est même essentiel. En choisissant l’activité du portrait chinois, ils en tirent de multiples avantages.  

Faire son portrait chinois pour apprendre à mieux se connaitre

Les réponses données au jeu chinois permettent de mieux se connaître.

Il invite à prendre le temps de se recentrer sur soi. Au cours d’une partie, il amène à réfléchir sur soi-même, à faire le point sur ce qu’on aime, ce que l’on aime moins, sur ses aspirations… 

Le jeu du portrait chinois est aussi parfait pour faire connaissance, pour briser la glace avec ses camarades lorsque l’enfant arrive dans un nouveau groupe. Par exemple en recevant des nouveaux amis suite à un déménagement, en intégrant une nouvelle classe ou un nouveau club…

C’est aussi l’occasion de découvrir ses proches sous un nouveau jour. Le regard porté par soi-même sur sa propre personne et celui des autres sont parfois en décalage. Le jeu peut donc réserver son lot de surprises.

Développer son imagination

Pour se projeter en tant que légume, fruit, objet, véhicule, lieu… une bonne dose d’imagination est requise. Voir même de l’autodérision, car les éclats de rire ne manquent pas au moment du dévoilement des réponses, qu’elles soient surprenantes ou évidentes.

Certaines affirmations peuvent même s’apparenter à des projections. Par exemple en proposant à l’enfant une phrase du type « si tu étais grand (adulte), tu serais… ». 

Enrichir et mobiliser son vocabulaire

Jouer est une excellente façon d’apprendre, sans y penser. En s’amusant au portrait chinois, le vocabulaire est largement plébiscité.

Les participants peuvent entendre des nouveaux mots, les mémoriser. Ce qui enrichit le vocabulaire.

Chacun mobilise ses connaissances pour trouver des réponses appropriées aux suppositions proposées. Il s’agit d’utiliser les mots de vocabulaire déjà entendus, lus, acquis ou en passe de l’être, dans le bon contexte. 

Prendre de l’assurance à l’oral

Jouer au portrait chinois peut être prétexte à s’entrainer à prendre la parole en public, ce qui n’est pas toujours chose aisée. 

L’oral est en effet la solution la plus souvent utilisée pour partager ses réponses avec les autres joueurs. Ce peut être aussi le moyen retenu pour questionner les participants à tour de rôle.

Souvent, après que la réponse ait été annoncée, des réactions, des questionnements peuvent survenir. Une explication, voire une argumentation, peut s’en suivre. 

Sous couvert du jeu, les participants peuvent être amenés à dompter leur timidité et à gagner en assurance.

S’amuser sans enjeu

jeu portrait chinois

Avec ce jeu de questions qu’est le portrait chinois, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse ; pas de gagnant ni perdant. Il s’agit juste de profiter d’un moment agréable, sans enjeu. Chacun peut laisser parler sa personnalité, sans jugement.

Et avec les réponses originales, le rire est toujours au rendez-vous. Rire ensemble créer des souvenirs, et la discussion ouverte par ce jeu renforce les liens entre parents et enfants ou entre amis.

Un jeu pour tous

Le jeu du portrait chinois est rapide à mettre en place. Les questions s’adaptent à l’âge des enfants, pour que tous puissent participer avec plaisir. 

Le temps de jeu peut être modulé selon le nombre de questions posées, pour des parties plus ou moins longues.

Le jeu de portrait chinois est une activité axée sur la communication. Il permet de partager de bons moments, seul ou tous ensemble, au cours de parties qui peuvent s’improviser partout.