soins pour la maman et le bébé

Grossesse et maternité : ces deux mots évoquent bien des choses aux femmes, surtout à celles qui ont déjà vécu ces expériences. Dès le début de la grossesse jusqu’à son terme, l’organisme féminin fait face à des changements importants. Après l’accouchement, il porte les marques de cette période. Lors de la grossesse, la femme doit prendre soin d’elle pour rester en bonne santé et favoriser le développement de l’embryon. De même, après la maternité, la jeune maman et son bébé ont souvent besoin d’attentions particulières.

Les soins à adopter pendant la grossesse

À partir du moment où l’ovule est fécondé, le corps de la femme s’adapte à la vie du fœtus qui est en train de développer. En effet, ses besoins ne sont plus les mêmes qu’auparavant.

Les produits cosmétiques à fuir

Il est essentiel d’attirer l’attention des femmes enceintes sur les produits à éviter pendant la grossesse. Le marché des cosmétiques est inondé de produits contenant des ingrédients chimiques et autres composants nocifs. Ces derniers sont susceptibles de fragiliser l’organisme de la femme pendant la grossesse et de porter atteinte à l’intégrité de l’embryon ou du fœtus.

Les ingrédients à éviter sont notamment les perturbateurs endocriniens, les sels d’aluminium, l’alcool, etc. Ils se retrouvent dans de nombreux cosmétiques, allant des crèmes aux déodorants en passant par les lotions, produits hydratants… Sont appelés perturbateurs endocriniens des éléments qui favorisent le dérèglement du système hormonal. Il s’agit des parabens, du phenoxyéthanol, des phtalates, des phénols, du BHA (acide bêta-hydroxylé)…

Les sels d’aluminium sont, entre autres, le chlorure d’aluminium et le chlorhydrate d’aluminium. Les autorités sanitaires en France recommandent de n’utiliser que rarement les produits les contenant pendant la grossesse. En somme, la femme doit changer de routine de beauté dès qu’elle tombe enceinte. Si vous êtes concernée, lisez avec attention la composition de chacun des produits cosmétiques que vous comptez acheter. L’idéal serait d’opter pour des cosmétiques naturels, conçus spécialement pour les femmes enceintes.

Les éléments nutritifs à privilégier pour la santé

Sur les plans physiologique, physique et psychologique, la femme enceinte doit être dans les meilleures conditions possibles. Son organisme a des besoins particuliers pendant la grossesse. Les éléments nutritifs à privilégier sont notamment :

  • les vitamines,
  • les omégas 3,
  • le fer,
  • l’acide folique,
  • l’acide docosahexaénoïque (DHA), etc.

Ces nutriments renforcent l’organisme de la femme enceinte à divers niveaux. Les produits composés d’ingrédients nutritifs sont propices pour les soins pendant et après la grossesse parce qu’ils permettent de prévenir ou de traiter les maux de la future maman. Ce sont généralement des compléments alimentaires utilisés en médecines douces. Selon les composants, ils peuvent servir à faire face à la constipation, aux brûlures d’estomac, aux nausées, aux vomissements, à la fatigue extrême…

femme enceinte qui touche le ventre

Les soins corporels

Il est essentiel de prendre soin de votre corps pendant la grossesse pour vous sentir bien. Si les vergetures sont inévitables quelques semaines après le début de la grossesse, il est possible de ralentir leur apparition. Elles se situent généralement sur le ventre et parfois sur les fesses, les seins et les hanches. Vous pouvez limiter leur apparence en appliquant un produit anti-vergeture sur les parties concernées. Veillez à en choisir un qui correspond aux femmes enceintes.

Pour soigner votre peau pendant la grossesse, faites des gommages avec parcimonie. Vous devez vous passer du gant de crin, car il pourrait agresser la peau qui, très tendue, devient plus fragile qu’autrefois. Préférez-lui un produit spécifique pour le gommage pendant cette période. Pour ce qui est du nettoyage de la peau, assurez-vous que le gel douche que vous avez coutume d’utiliser vous convient toujours. Si vous ressentez des démangeaisons ou des irritations après en avoir fait usage, remplacez-le par du savon 100 % naturel, saponifié à froid.

Pendant la grossesse, les hormones sont produites en grande quantité. En effet, cela occasionne souvent le masque de grossesse, surtout pendant les périodes ensoleillées. Ce problème de peau fait apparaître des taches brunes sur le visage. Pour vous protéger du masque de grossesse, également appelé « chloasma », essayez ne pas vous exposer au soleil trop longtemps. Pensez aussi à utiliser une crème solaire au printemps, en été et même en hiver si vous voulez aller à la montagne.

L’essentiel à savoir sur l’usage d’huiles essentielles

Une femme peut-elle utiliser des huiles essentielles pendant la grossesse ? Cette question est souvent posée par les femmes enceintes et leurs proches. En réalité, les huiles essentielles sont objets de controverses de ce point de vue. La communauté scientifique n’est pas unanime sur l’usage ou l’interdiction de ces produits.

Il faut toutefois signaler que certaines huiles sont catégoriquement interdites en raison du risque de troubles qu’elles présenteraient pour les femmes enceintes. Il s’agit notamment des huiles composées de cétones, des substances qui se retrouvent dans la menthe poivrée, le romarin, la sauge officinale… Les huiles essentielles provenant de ces plantes sont donc à éviter.

En revanche, certaines sont connues pour leur rôle dans la lutte contre les douleurs lombaires qui apparaissent souvent pendant la grossesse. Quoi qu’il en soit, évitez d’en prendre par voie orale. Vous pourriez en faire usage pour un massage dans le cadre d’un programme sportif souple. En l’occurrence, il est possible de faire de la gym suédoise enceinte sous la supervision d’un coach.

Les soins appropriés pour maman après la maternité

maman et son bébé

Après l’accouchement, le corps de la femme a besoin de temps et de soins pour retrouver un état optimal.

Les soins à apporter dans la zone génitale

La zone génitale de la femme dans la période du post-partum nécessite un entretien particulier. Le passage du nouveau-né laisse parfois des traces au niveau du vagin qui peut ainsi devenir douloureux. Dans la plupart des cas, le périnée est un tant soit peu affaibli. Il est essentiel de remédier à ces problèmes le plus tôt possible pour éviter qu’ils empirent. Un bain à l’eau tiède durant un quart d’heure peut aider à lutter contre les petites douleurs dans la partie génitale.

Ne faites usage ni de savon, ni d’huile et encore moins de parfum. Généralement, les sages-femmes recommandent des exercices de musculation périnéale après l’accouchement. Dans certains cas, elles orientent les accouchées vers des spécialistes de la rééducation périnéale. Le renforcement du plancher pelvien permet d’éviter les fuites urinaires qui surviennent parfois avec la maternité.

Les produits pour l’allaitement

Si elle souhaite allaiter son bébé, l’organisme de la jeune maman doit être en mesure de produire du lait en bonne quantité. De plus, certains produits devront être utilisés pour faciliter l’allaitement. En tant que femme allaitante, vous devez faire très attention à votre alimentation.

Pensez à prendre conseil auprès d’un nutritionniste pour connaitre les habitudes à adopter pour assurer votre bien-être et celui de bébé. Il faut signaler que l’expérience de la tétée peut s’avérer douloureuse dans les premiers jours, ou au fil du temps, à cause de fissures et de crevasses. Dans ce cas, appliquez du baume ou de l’huile conçue pour protéger les mamelons.

Les soins pour retrouver votre poids de forme

La maternité induit généralement une perte d’environ 5 kg du poids de la jeune maman. Pour retrouver votre poids de forme, c’est-à-dire le poids avec lequel vous vous sentez le mieux, misez sur l’alimentation. L’allaitement vous coûtera d’ailleurs de l’énergie qu’il vous faudra compenser. La reprise de votre poids avant la grossesse se fera sur plusieurs mois.

Veillez simplement à avoir une alimentation équilibrée. Ce conseil est valable si vous avez plutôt l’intention de perdre du poids ou de maintenir le poids que vous avez désormais. Vous ne devez pas adopter un régime alimentaire pendant l’allaitement. La pratique d’une activité physique régulièrement vous aidera à atteindre votre but.

Les soins adéquats pour bébé

soins pour bébé

Le nouveau-né a besoin de soins spécifiques pour se développer en bonne santé.

La toilette

La toilette de bébé fait partie de la routine d’une jeune maman. Pour cela, tout produit contenant des ingrédients chimiques et/ou agressifs est à éviter absolument. Optez pour des produits naturels fabriqués pour les nourrissons. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire d’utiliser du savon sur tout le corps de bébé. Vous pouvez en utiliser uniquement pour lui nettoyer les fesses et les parties génitales.

Adoptez surtout du savon doux qui ne contient aucune trace de parfum. Pensez au bain libre pour bébé afin de favoriser son développement psychomoteur. Cette pratique permet au nouveau-né de commencer par appréhender sa motricité et d’apprécier les effets de l’eau sur sa peau. Après la toilette, utilisez des soins spéciaux pour protéger son corps des problèmes cutanés comme l’eczéma atopique.

L’entretien du nombril

Dans les premiers jours de la vie d’un nouveau-né, son nombril est une partie très sensible. En faisant la toilette de votre bout de chou, faites-y attention. Évitez d’y appliquer du savon ou de l’alcool. Imbibez le bout d’un coton-tige dans de l’eau tiède pour lui nettoyer le nombril au quotidien. Servez-vous de l’autre bout du coton-tige pour assécher la zone. Veillez à replier la couche du petit ou de la petite en dessous du nombril pour éviter qu’il ou elle y touche.

L’hygiène bucco-dentaire

Bien avant que ne poussent ses premières dents, le bébé doit profiter d’une bonne hygiène bucco-dentaire. Servez-vous d’un linge humide pour lui nettoyer les gencives. Vous pouvez commencer par utiliser une brosse douce qui est adaptée dès qu’il a ses premières dents. Pour prendre soin de la bouche de votre bébé, asseyez-vous confortablement et allongez-le sur vos cuisses. Afin de prévenir les caries dentaires, utilisez du dentifrice adapté aux plus petits.