comment soulager les nausées

Les nausées de grossesse ne sont pas une légende. Elles sont belles et bien réelles, pour la grande majorité des futures mamans. Réputées matinales et disparaître à la fin du premier trimestre, elles sont souvent bien plus présentes. Que faire face aux nausées de grossesse ?

Comment soulager des nausées de grossesse ? Nos conseils.

Les nausées, un symptôme du début de grossesse

Les nausées sont très fréquentes chez les femmes enceintes. Elles sont d’ailleurs considérées comme l’un des symptômes habituels et ce sont parfois elles qui font supposer à la jeune femme qu’elle attend un enfant.

On parle couramment de nausées matinales, mais elles peuvent survenir à toute heure du jour et de la nuit, et même aller jusqu’à des vomissements.

On estime que près de une femme enceinte sur deux seront concernées par les nausées au cours de leur grossesse.

Le phénomène survient dès le début de la grossesse, souvent entre 4 et 9 semaines d’aménorrhée. Les femmes seront le plus touchées jusqu’à la 12ème semaine d’aménorrhée, après laquelle elles deviennent moins fréquentes et moins intenses.

A partir de la 16ème semaine d’aménorrhée, certaines femmes auront la chance de voir leurs nausées cesser.

D’autres en revanche verront leurs malaises continuer, souffrant de nausées de fin de leur grossesse.

Les causes des nausées de grossesse

Les nausées de la femme enceinte peuvent être liées à plusieurs facteurs.

Les hormones

La grossesse est une période de bouleversement hormonal. Lorsqu’une femme tombe enceinte, son taux de beta-HCG augmente sensiblement. Celle-ci est supposé jouer un rôle dans la survenance des nausées. Cette suspicion porte aussi sur d’autres hormones stimulées par la grossesse, comme la progestérone et les oestrogènes.

Les hormones stimulent le cerveau qui reçoit des messages conduisant à des nausées.

Les oestrogènes décuplent aussi la faculté à ressentir les odeurs.

Nombres d’entre elles peuvent indisposer la future maman et provoquer des nausées et même des vomissements.

L’angoisse

Etre enceinte est un chamboulement, même lorsque celle-ci a été désirée. Une certaine angoisse peut y être associée. Or les mamans stressées, consciemment ou non, semblent plus sujettes aux nausées, les ressentant plus fréquemment, plus intensément et plus longtemps.

La fatigue

Le repos est indispensable aux femmes enceintes, à plusieurs titres. La fatigue contribue à la survenance de divers maux, dont les nausées.

L’estomac moins ferme

Durant la grossesse, l’estomac a tendance à se relâcher. Cela favorise les remontées acides et l’état nauséeux.

Les aliments

Les aliments, même s’ils sont parfaitement sains, peuvent aussi être à l’origine de nausées chez la femme enceinte. C’est qu’elle peut être sujette à des envies et à des dégoûts, même envers des aliments qu’elles apprécient en tant normal.

D’aucuns évoquent dans ces symptômes un principe de précaution naturel, qui évite à la femme enceinte de manger des aliments contre-indiqués pour son bien-être et celui de son bébé.

Nausées de grossesse : quels risques ?

Les nausées ne sont pas dangereuses en soi, ni pour l’enfant ni pour la mère. Mais elles restent à surveiller.

C’est qu’elles peuvent représenter des risques de déshydratation et de sous-alimentation, qui peuvent tous deux engendrer des maux graves, pour la mère et son bébé.

Femme enceinte : apaiser ses nausées

Les nausées sont désagréables et parfois difficiles à vivre, surtout lorsque la situation perdure plusieurs semaines durant et que les phénomènes sont intenses. Les conseils les plus avisés pour calmer les nausées de grossesse.

Manger de petites quantités régulières

Manger est souvent l’une des dernières choses qui fait envie lorsque l’on souffre de nausées. Pourtant, avoir faim aggrave la nausée.

Il est conseillé de manger de manière fractionnée, de faire plusieurs petits repas et en-cas au cours de la journée pour garder l’estomac suffisamment plein.

Sélectionner les bons aliments

Choisir quoi manger est aussi un facteur décisif vis-à-vis des nausées. Une alimentation saine, variée et équilibrée reste indispensable pendant la grossesse. Il faut aussi savoir composer avec les envies et les dégoûts.

Les plats gras, frits et/ou épicés sont déconseillés, car trop difficiles à digérer.

Manger avant de se lever

Grignoter un gâteau sec ou du pain grillé avant de poser le pied par terre au sortir du lit soulage. Il faut attendre quelques minutes pour que la digestion commence à s’opérer.

Le gingembre, un allié anti-nausée

Le gingembre est connu pour ses propriétés anti-nauséeuses. Sauf avis médical contraire, les femmes enceintes peuvent en consommer pour se sentir mieux. Il peut être pris sous forme de gélules, frais ou infusé.

gingembre anti nausées femme enceinte

L’acidité du citron, avec modération

Le citron présente lui aussi une utilité contre les nausées. En raison de son acidité, il est toutefois préférable de ne pas en abuser.

Lutter contre la déshydratation due aux nausées

Bien s’hydrater est indispensable. C’est d’autant plus vrai en cas de nausées, facteurs de déshydratation. Boire de l’eau gazeuse est parfois plus facile que de boire de l’eau plate.

Se reposer

La fatigue entraine des nausées, qui fatiguent elles-mêmes. Pour rompre ce cercle vicieux, il est donc préférable pour les femmes enceintes de se reposer dès que le besoin s’en fait sentir ou que l’opportunité se présente.

causes traiteent nausées de grossesse

Prendre l’air et respirer pour se sentir mieux

Un bon bol d’air est idéal pour faire cesser une nausée.

De manière générale, bien respirer permet de se sentir mieux dans son corps. Des techniques de respiration peuvent être mises en œuvre par la femme enceinte pour se détendre et lutter contre les nausées liées au stress et à l’angoisse.

L’acupuncture

Faire pression sur certains points du corps est aussi réputé apaiser les nausées. Pour cela, il est possible de faire appel à un acupuncteur ou de porter un bracelet d’acupression au poignet, pour stimuler lesdits points.

causes traiteent nausées de grossesse

L’homéopathie

Un traitement naturel anti-nauséeux est aussi possible grâce à l’homéopathie.

Elle peut aussi être un excellent moyen, plus tard, pour soigner bébé naturellement. Là-aussi, il est préférable de demander l’avis d’un professionnel de santé pour trouver la cure répondant à ses besoins et éviter toute contre-indication.

Les médicaments contre la nausée

Des médicaments antiémétiques peuvent aussi soulager. Ils doivent être utilisés en dernier recours et uniquement sous avis médical. Les doses prescrites doivent être respectées.

Si les nausées sévères persistent durablement, qu’elles s’accompagnent de vomissements et d’une perte conséquente de poids, une hospitalisation pourra être envisagée.

Toutes les futures mamans ne réagissent pas de la même manière à chacun de ces remèdes contre les nausées de grossesse. L’accompagnement par le professionnel de santé en charge du suivi de la grossesse reste indispensable, mais les solutions naturelles sont à préconiser pour ne pas mettre en péril le bon développement de bébé.