Perles à repasser  comment s’en servir  Que faire avec 

Au rayon jouets et loisirs créatifs, les perles à repasser sont immanquables. Elles attirent l’œil avec leurs couleurs chatoyantes. Et les jolis motifs variés qu’elles permettent donnent envie de créer encore et encore. Leur succès est d’ailleurs retentissant. Comment se servir des perles à repasser et que faire avec ? Présentation.

Les perles à repasser, c’est quoi ?

Perles à repasser 

L’activité perles à repasser consiste à enfiler des perles en plastique sur un support pour créer un motif prédéfini ou libre. Les perles se présentent sous la forme de cylindres creux.

Pour fixer la création, les perles doivent alors être repassées. La chaleur du fer à repasser les solidarise entre elles en faisant légèrement fondre le plastique des unes et des autres. La matière se mélange. 

Après le repassage, le motif refroidit et se fige solidement.

Les avantages des perles à repasser pour un enfant

Faire des perles à repasser mobilise la créativité et la motricité fine. Le jeune enfant doit faire preuve de patience et de dextérité pour attraper les perles et les positionner correctement sur le support. 

Il s’agit de plaques agrémentées de picots, sur lesquels l’enfant ou l’adulte vient positionner les perles à repasser pour former un joli dessin coloré. Il est possible de créer de grands motifs en plaçant plusieurs plaques côte à côte.

Les plaques peuvent être prédessinées de par leur forme spécifique (cœur, dauphin, étoile…) ou il peut s’agir d’un support plus neutre (carré, cercle…) pour que l’enfant crée le motif de son choix.

Cette activité est à partager avec son enfant, pour superviser l’usage qui est fait des perles et prendre en charge leur repassage au fer chaud. C’est donc l’occasion d’un moment de partage entre un parent et son enfant, de profiter de l’un de ces instants précieux durant lesquels se créent les souvenirs d’enfance.

Perles à repasser : à partir de quel âge ?

La taille des perles détermine l’âge minimum pour faire des perles à repasser. Les maxi perles à repasser peuvent être manipulées à partir de 3 ans ; il faut atteindre l’âge de 5 ans pour s’amuser avec les petites perles. Dès l’âge de 7 ans, les enfants vont vite et sont capables de faire des activités plus pointilleuse comme le punch needle par exemple!

Le jeu doit se tenir sous la surveillance d’un adulte.

Quoi faire avec des perles à repasser ?

Perles à repasser 

Il existe des perles à repasser de différentes tailles, mais aussi de coloris très variés : perles à repasser couleurs pastel, couleurs vives et même fluo, à paillettes ou rayées, lots multicolores ou unicolores… Chacun peut trouver les perles à repasser parfaites pour son projet créatif.

Les motifs à créer en perles à repasser sont eux-aussi nombreux : étoile, soleil, nuage, arc-en-ciel, animaux, fleurs, objets, personnages… 

Il est même possible d’en faire de jolis objets décoratifs, voire avec une vraie utilité : bol, saladier, dessous de verre, tableau décoratif, collier, bracelet, jouets, porte-clés, cache pot…

À plat ou en 3D, les perles à repasser n’ont de limites que l’imagination. 

Repasser les perles à repasser

Perles à repasser 

Comme leur nom l’indique, ces perles sont à repasser lorsque l’on veut consolider et conserver sa création. Pour raison de sécurité, le repassage au fer doit être confié exclusivement à l’adulte. L’appareil est à maintenir hors de portée des enfants. 

Des perles repositionnables avant le repassage

Tant que l’étape du repassage n’a pas été faite, les perles s’enlèvent une à une. L’idéal pour recommencer encore et encore, et/ou améliorer sa création. Une fois le résultat souhaité obtenu, le repassage peut commencer, en respectant un procédé bien défini.

Un fer chaud et sans vapeur

Au moment de repasser les perles, le fer doit être bien chaud. Il est donc à régler sur une haute température. S’il s’agit d’une centrale vapeur, l’option vapeur ne devra toutefois pas être utilisée.

Le papier à repasser

Avant d’y passer le fer chaud, le motif créé doit être couvert par un papier à repasser. Il s’agit de protéger la semelle de son fer à repasser des transferts de plastique coloré. Du papier à repasser est fourni avec les perles, mais il peut aussi être acheté à part.

Bien repasser ses perles : astuces

Pour faire des perles à repasser, la semelle du fer doit être passée une trentaine de seconde sur toute la surface du dessin. Il s’agit ici de bien souder toutes les perles entre elles. 

L’opération peut être faite sur une seule face ou bien les deux pour mieux solidifier l’ensemble. 

Il est indispensable de procéder avec minutie, de l’extérieur vers l’intérieur, pour éviter que des perles à repasser ne ressortent de leurs picots. Lorsque cela arrive, pour ne pas se brûler, elles peuvent être remises en place à l’aide d’une pince à épiler ou d’un pic en bois type cure-dents.

Une autre astuce consiste à utiliser du masking tape pour protéger les picots non recouverts de perles à repasser. À force d’utilisation, ils peuvent être endommagés sous la chaleur du fer et se déformer définitivement. Or les plaques sont réutilisables, il est donc important d’en prendre soin.

Avec des perles de couleur mat, il est possible de créer un effet glitter en les saupoudrant de paillettes avant le repassage.

Pendant le refroidissement

L’opération achevée, il est nécessaire d’attendre que les perles repassées refroidissent avant de les manipuler

Pendant ce laps de temps, pour que les perles collent bien entre elles et pour les modeler comme souhaité, il est conseillé de placer un objet lourd sur la création. Le poids va lui donner sa forme définitive. Pour un DIY plat par exemple, un dictionnaire fait l’affaire. Un récipient permettra de donner la forme de bol ou de saladier… 

Finaliser sa création

Après qu’elle ait suffisamment refroidie, la création peut être ôtée du support. 

S’il s’agit d’en faire un objet, il est possible d’y faire passer des attaches, des boucles de porte-clés, de bijou…

Des adultes comme des enfants s’adonnent aux perles à repasser, tant cette activité DIY satisfaisante offre un large panel de possibilités. Autant de chefs-d’œuvre colorés, tous plus remarquables les uns que les autres.