Apprendre la propreté la méthode montessori

Dans la pédagogie montessori, l’adulte respecte le cycle d’apprentissage de l’enfant sans forcer les passages aux étapes importantes. Plus l’enfant découvrira seul et fera son propre apprentissage et mieux c’est. Et l’apprentissage de la propreté façon montessori est dans cet ordre d’idée.

Dès le plus jeune âge, il est donc question de favoriser l’apprentissage de la propreté de bébé en lui mettant à disposition un pot. Comment s’y prendre? Quel pot choisir? On vous explique l’apprentissage de la propreté avec la méthode montessori.

Comment apprendre la propreté avec la méthode montessori?

Un apprentissage qui débute dès la naissance

Cela peut faire sourire ou paraître étrange, mais posez-vous la question suivante : la rentrée à l’école est-elle le meilleur moment pour apprendre à votre enfant à aller sur le pot?

De nombreux parents, qui s’y prennent un peu tard, se retrouvent pieds et mains liés face  à la course folle de la rentrée. En effet, un enfant doit être propre pour être accepté à l’école. Hors, l’apprentissage de la propreté prend du temps, tout comme l’apprentissage de la parole ou de la marche.

Il est donc bien plus intéressant d’introduire cette notion dès la naissance afin de familiariser bébé à la propreté, plutôt que de s’y prendre seulement à l’âge de 2 ou 3 ans.

Alors bien évidemment, quand je parle d’apprentissage dès la naissance, il n’est en aucun cas question de mettre bébé sur le pot. Il s’agit plutôt d’introduire des connaissances comme le fait de ne pas dire à son bébé qu’il est sale. Non, votre bébé n’est pas sale lorsqu’il a fait une selle ou un gros pipi, il est simplement mouillé. Lui dire qu’il est sale pourrait introduire de fausses idées qui ne vous simplifieraient pas la tâche en temps voulu.

Vous pouvez aussi vous tourner vers les couches lavables afin de lui permettre de comprendre petit à petit qu’il est mouillé lorsqu’il a une fuite.

Les couches classiques, elles, sont tellement étanches, que le tout petit prend l’habitude d’être au sec. Voici comment appréhender au plus tôt la propreté avec votre enfant.

apprentissage propreté montessori

Démarrer l’apprentissage au bon moment

Maria Montessori insiste sur le fait que, dans sa vie, un enfant va avoir certaines périodes sensibles. Cela signifie qu’a un certain moment de son apprentissage, l’enfant va particulièrement s’intéresser au monde qui l’entoure, à son environnement.

La période 18/24 mois est l’une de ces périodes sensibles où il se passe beaucoup de choses dans la tête de votre tout-petit.

Voici les signes qui peuvent vous laisser penser que c’est le bon moment pour démarrer apprentissage de la propreté :

  • Votre enfant commence à se déshabiller seul.
  • Il s’observe longuement face au miroir.
  • Petit à petit, il commence à demander pour faire pipi ou à signaler une fuite.
  • Votre petit est très attiré par les toilettes ou le pot.
  • Il est gêné lorsqu’il fait dans sa couche et se cache des regards extérieurs.

Tous ces signes laissent entrevoir que votre enfant semble prend à démarrer son apprentissage. Si tel est le cas, voici comment aménager un espace montessori propice à l’apprentissage de la propreté.

Aménager son espace

Vous allez devoir trouver un coin prévu pour le pot, dans les toilettes ou dans la salle de bain. C’est très important de définir un espace pour votre enfant. Pas question que votre petit fasse ses besoins en plein milieu du salon. Le feriez-vous?

Non, il doit apprendre dès à présent que c’est un moment intime et que l’on se rend aux toilettes ou sur le pot dans un espace légèrement éloigné de l’activité familiale.

L’idéal est bien évidemment de lui proposer le pot au toilettes, puisque c’est la pièce où votre enfant vous voit aller vous aussi. Et à cet âge, le mimétisme est très important.

  • Il est également conseillé d’aménager un petit marche pied pour permettre à l’enfant de grimper sur le réducteur des toilettes en autonomie.
  • Vous pouvez aussi lui proposer un marche pied pour accéder au lavabo pour se laver les mains.

propreté montessori

Comment choisir le pot pour l’apprentissage de la propreté montessori?

De nombreux parents s’interrogent sur le type de pot à choisir pour leur enfant.

  • L’idéal est de lui proposer un petit toilette à sa hauteur, comme ceux de l’école. Mais il est très rare de pouvoir installer ce type de toilettes à la maison.
  • L’alternative est le pot pour bébé. Celui-ci doit être confortable pour votre enfant et pratique à déplacer. Ainsi, si vous partez en vacances ou en week-end, vous pourrez emporter votre pot afin que votre enfant conserve ses repères.
  • Ensuite, il y a aussi l’adaptateur de toilette pour que votre enfant apprenne directement sur le toilette. Certains enfants peuvent être effrayés par la hauteur et le fait que les pieds ne touchent pas le sol. Dans ce cas, mieux vaut démarrer avec un pot d’apprentissage et attendre que l’enfant se sente en sécurité en hauteur.

Les astuces pour favoriser l’apprentissage de la propreté

Pour finir, voici quelques astuces à retenir pour favoriser un apprentissage en douceur :

  • Proposer des livres d’apprentissage propreté montessori. Vous trouverez de nombreux livres montessori en fonction de l’âge de votre enfant.
  • Aménager des toilettes montessori. Du matériel à porter de main de l’enfant pour favoriser son autonomie et sa confiance en soi (change, linge propre, papier pour essuyer fuite etc).
  • N’oubliez pas d’encourager votre enfant et le féliciter. Ne le grondez pas lorsqu’il a un petit accident. Ces accidents font partis des étapes de l’apprentissage.
  • Mettez en place une routine pour aller sur le pot mais ne grondez jamais votre enfant si rien ne se passe.

Concernant l’apprentissage de la propreté pour la nuit, mieux vaut attendre que les couches soient sèches après les siestes ou certains matins.

Et surtout, demandez toujours à votre enfant s’il est d’accord pour essayer de supprimer ses couches. Votre rôle est de l’accompagner dans son apprentissage. Plus vous serez dans l’accompagnement, plus votre enfant aura cœur à faire des efforts et à apprendre.