Traditions : 14 rituels autour de bébé et de sa naissance à travers le monde

La naissance d’un bébé est un grand événement que chaque culture célèbre à sa façon. Dans toutes les régions du monde, il est en effet de coutume d’accueillir bébé en suivant certains rites. Traditions : 14 rituels autour de bébé et de sa naissance à travers le monde. 

La baby shower américaine

La baby shower est une tradition américaine qui dépasse les frontières. Elle est de plus en plus pratiquée de par le monde, notamment en France. 

Il s’agit d’une fête prénuptiale, qui se déroule peu avant l’arrivée de bébé. Elle réunit la future maman et ses meilleures amies, qui les couvrent de cadeaux, elle et son bébé à naitre. 

Une boite de naissance offerte en Finlande

Les jeunes mamans finlandaises se voient offrir de leur gouvernement une boite de naissance pour leur nourrisson

Elle contient tout un nécessaire de puériculture : couches lavables, pyjama et vêtements de naissance, jouets… mais aussi d’un matelas et de draps, la boite étant suffisamment cosy et grande pour faire office de couffin.

Un joli geste pour aider les jeunes parents à s’équiper pour bien accueillir bébé.

La maman n’est pas oubliée : sont glissées dans la boite des fournitures utiles au post-partum, comme des serviettes hygiéniques ou encore des coussinets d’allaitement.

La pièce d’argent au Royaume-Uni

Outre-Manche, en Irlande, en Écosse, et dans le Nord de la Grande-Bretagne, il est une tradition de naissance appelée « silvering the baby », que l’on peut traduire littéralement par « couvrir le bébé d’argent ».

Chaque personne qui vient rencontrer le nouveau-né lui glisse une pièce d’argent dans la main. D’autres objets en argent sont aussi utilisés. 

Ce rituel est réputé porter chance au bébé et lui apporter la prospérité. 

La très grande fête en l’honneur des bébés grecs

En Grèce, une naissance donne lieu à de grandes festivités. La fête en l’honneur de bébé rassemble des centaines de personnes. 

Le cheval Dalécarlie en Suède

tradition bébé
@SoManyParis

Le cheval de Dalécarlie est un petit objet en bois, peint rouge et décoré de motifs fleuris. Il est un symbole de valeurs fortes : la dignité, la force, le courage et la loyauté. Les suédois ont pour habitude d’en offrir un comme cadeau de naissance.

Un bain et des œufs rouges en Chine

En Chine, le premier bain de bébé a lieu en présence de proches. Durant ce cérémonial qui se passe à la pleine lune, le Moon-Yit, le bébé reçoit de l’argent en cadeau, afin de lui souhaiter joie et richesse. 

Les jeunes parents font eux-aussi un cadeau à leurs invités : des œufs rouges, réputés être vecteur de fertilité, de richesse et de chance.

Le saut de bébé, en Espagne

saut de bébé riruel naissance espagne
@Quilatzi

C’est une tradition bien ancrée puisqu’elle perdure depuis 1621. À Catrillo de Murcia, petit village espagnol, les enfants nés dans l’année sont réunis en pleine rue pour être installés sur des matelas à même le sol

Les petits, âgés de moins d’un an, voient sauter au-dessus d’eux des hommes déguisés en diable. Ce folklore sert à bénir les bébés et à les blanchir du péché originel dont ils sont issus.

La Sasano-bori au Japon

rituel naissance japon
@pinterest

Au Japon, la naissance d’un enfant est célébrée lorsqu’il atteint l’âge de deux mois. Ce délai entre l’accouchement et la fête est observé par égard pour la maman, afin qu’elle puisse récupérer. 

Le cadeau de naissance japonaise, offert lorsque l’enfant fête ses deux mois donc, consiste en une Sasano-bori. Il s’agit d’une poupée sculptée dans du bois, de la taille de l’enfant et sur laquelle sont gravés ses prénoms, date de naissance, poids et taille.

Une enveloppe contenant une somme d’argent et joliment fermée par un ruban est jointe à la Sasano-bori.

Le Aqiqah dans les pays du Maghreb et au Pakistan

Certains pays musulmans saluent la naissance d’un enfant avec le rituel Aqiqah. La cérémonie se passe au 7ème jour de vie du bébé. 

Bébé se fait couper les cheveux et il est pesé. L’équivalent de son poids est offert en argent ou en or à une association de bienfaisance.

Boire le Lohusa Serbeti en Turquie  

Après avoir donné naissance à leur enfant, les jeunes mères turques boivent une boisson spécialement préparée pour leur redonner des forces : le Lohusa Serbeti. Il s’agit d’un mélange d’eau et de sucre rouge, aromatisé de cannelle et de clous de girofle.

La jeune maman en offre elle-même à ses proches qui viennent lui rendre visite après l’accouchement.

Planter un arbre en Indonésie

rituel naissance indonésie

En Indonésie, le placenta est récupéré après la délivrance de l’accouchement. Il est enterré avec une graine. Une fois germée, un arbre se forme et l’enfant est tenu d’en prendre soin. Il se voit ainsi confier dès son plus jeune âge une belle responsabilité. 

La cigogne aux Pays-Bas

La jolie légende comme quoi les bébés sont déposés par des cigognes prend corps aux Pays-Bas. Les heureux jeunes parents déposent une reproduction de cigogne devant leur porte pour informer de la naissance de leur bébé.

La fête des trois mois de vie à Bali

À Bali, bébé est mis à l’honneur à l’âge de trois mois

Durant ces trois premiers mois de vie, il est considéré comme trop faible pour pouvoir toucher le sol, malsain, qui risquerait de détériorer sa pureté. Pour la préserver, le nourrisson n’est jamais posé à même le sol : il est pris dans les bras ou posé sur du mobilier.  

À trois mois, bébé a gagné en force. Il est réputé pouvoir supporter seul le pouvoir de la Terre. Cet âge constitue donc une grande étape, qui signe aussi la présentation de l’enfant à ses proches.

Le pânal en Inde

En Inde, les bébés et leurs mamans sont soumis à un rituel purificateur : le pânal. La cérémonie se déroule au 16ème jour de vie du nourrisson.

Un oncle du bébé prépare à leur intention un bain avec des herbes médicinales purifiantes. Après ce bain, ils sont tous deux enduits d’huile de lilas et du safran. 

L’enfant est placé dans panier servant à la base au nettoyage du riz, le van de riz, préalablement personnalisé avec son prénom ; tandis que sa mère doit boire de l’eau bénie. Leur foyer est lui aussi béni et protégé contre les mauvais esprits. 

Bébé prend ensuite en bouche du miel servi dans une cuillère d’argent par son père, qui lui murmure son prénom à l’oreille. 

Pour finir, l’enfant est parfumé et remis à son oncle qui le présente au Dieu Soleil, afin qu’il reçoive son mantra.

Quel que soit le rituel qui l’accompagne, la naissance d’un bébé est toujours un événement en soi. Au-delà des us et coutumes traditionnels, chaque foyer peut célébrer l’arrivée d’un enfant à sa façon.