solutions naturelles pour soigner les piqûres de moustiques

La saison estivale ravit toute la famille. C’est la période des vacances où l’on profite de l’extérieur, du beau temps et des longues journées et soirées. Un désagrément majeur durant l’été est bien la présence des moustiques. Leurs piqûres sont rarement graves, mais par contre, très désagréables. Elles méritent d’être soulagées et même soignées quand elles s’infectent. Nous vous donnons les six solutions naturelles pour y remédier. 

Mettez de la glace 

Comme une piqûre de moustique vous agace à la manière d’une brûlure, il faut y mettre du froid pour la soulager. C’est une solution très simple, facile à mettre en œuvre, surtout en été quand on a toujours de la glace à disposition dans le congélateur. 

L’avantage de cette méthode est qu’elle ne présente de risque pour aucun membre de la famille. Il suffit de laver soigneusement le bouton avec du savon puis d’appliquer pendant une quinzaine de secondes la glace enveloppée dans un torchon.

Des solutions dans votre cuisine

Votre grand-mère trouve remède à tout dans la cuisine et effectivement, les produits courants qu’elle contient soignent beaucoup de maux, y compris ceux causés par les insectes. Vous nous direz qu’il est solution à tout, mais le bicarbonate de soude est un anti-inflammatoire qui va pouvoir soulager vos piqûres. Il faut mélanger la poudre avec de l’eau et appliquer la mixture à l’aide d’une compresse. 

Les aliments ou condiments qui possèdent des propriétés antiseptiques vont aussi vous aider. Le vinaigre de vin ou de cidre, l’ail ou le citron sont reconnus comme des solutions naturelles efficaces que vous pouvez utiliser sur les enfants comme les adultes. 

Une crème apaisante naturelle

crème apaisante naturelle pour une piquere de moustique

En pharmacie, vous pourrez trouver une crème multi apaisante naturelle comme notamment les produits de la gamme Puressentiel. Ce mélange déjà prêt de produits antalgique, antihistaminique et anti-inflammatoire est la solution facile pour toujours avoir un remède à portée de main. 

Par contre, il faut que vous observiez bien les contre-indications de la notice pharmaceutique car certains produits sont adaptés aux bébés et d’autres non. Faites-vous toujours conseiller par votre pharmacien.

Utilisez les plantes de votre jardin

Si vous possédez un jardin, certaines plantes qui y poussent facilement peuvent calmer la démangeaison. Le plantain, par exemple, souvent considéré comme une mauvaise herbe, est un allié dans le cas d’une piqûre de moustique. En effet, c’est un antihistaminique naturel qui empêche une forte réaction cutanée. Il vous faut le presser entre vos doigts avant de l’appliquer sur la peau. 

D’autres plantes possèdent cette propriété comme la fleur de souci (Calendua) ou la pensée sauvage. Vous en faites une infusion puis y trempez la compresse qui vous sert à l’application cutanée. Si vous avez seulement de la menthe dans votre carré de jardin, elle n’est pas antihistaminique, mais elle apporte du frais, ce qui soulage les démangeaisons. 

Il vaut mieux ne pas choisir ce type de remède pour les tout-petits afin d’éviter l’ingestion. 

Des huiles essentielles qui soulagent des piqûres

L’huile essentielle de lavande soulage très efficacement les piqûres de moustiques et d’autres insectes comme les abeilles ou les guêpes. Choisissez la lavande aspic qui possède des propriétés antalgique et anti-inflammatoire. 

Rappelez-vous, cependant, que les huiles essentielles doivent être utilisées avec parcimonie. Ce produit n’est absolument pas adapté aux enfants ni aux femmes enceintes ou allaitantes. 

Le traitement homéopathique

Un pharmacien peut aussi vous aiguiller vers de l’homéopathie afin de calmer les démangeaisons provoquées par la piqûre. La prise d’Apis Mellifica est la plus fréquemment conseillée. Vous pouvez ajouter à votre traitement, les granules de Ledum Palustre et de Poumon Histamine pour prévenir des attaques de moustiques si vous les attirez particulièrement. 

Il faut savoir que l’homéopathie est efficace si la prise des granules se situe entre les repas. Vous ne courez aucun risque à utiliser cette médication naturelle sur votre enfant. 

Il vaut mieux prévenir que guérir

prévenir les piqures de moustiques

Vous aurez remarqué que certains membres de votre famille ont très peu de moyens pour soigner leur piqûre. Il est donc important pour les bébés et pour les femmes enceintes de trouver de quoi éloigner naturellement les bêtes. 

Les solutions naturelles pour éloigner les moustiques

Pour garder les moustiques à distance, vous ne pouvez pas non plus utiliser d’anti-moustiques à appliquer sur la peau. Même ceux pour enfants ont toujours une limite d’âge. 

Vous devez préférer les produits qui se diffusent dans l’air : serpentins anti-moustiques à brûler en faisant attention de bien orienter la fumée, les diffuseurs de solutions ou bien encore les bougies à la citronnelle. Certaines plantes sont également des répulsifs anti

Et si un bouton s’infecte

Même si c’est rare, il peut arriver que des personnes réagissent très fortement aux piqûres d’insectes ou qu’après avoir gratté, un bouton s’infecte. Il faut alors consulter un professionnel de santé parce qu’une pommade spéciale est certainement nécessaire. 

Sachez aussi que dans les zones tropicales très humides, les plaies cicatrisent très mal et un bouton peut s’infecter plus rapidement. N’hésitez pas à vous rendre en pharmacie pour obtenir une crème cicatrisante.