Tout-savoir-sur-la-diversification-alimentaire-menée-par-l-enfant

 

Parmi les étapes très importants dans la vie du nourrisson, la diversification alimentaire prend une place très importante. Avec la découverte des saveurs et des goûts, bébé entre dans une nouvelle phase d’apprentissage et de découverte.

Respecter le rythme de la diversification alimentaire est important. Cela permet de faire découvrir les goûts progressivement et d’habituer son bébé à manger de plus en plus varié.

Quelles sont les grandes étapes de la diversification alimentaire? Quel rythme de diversification alimentaire faut-il respecter? Nous vous expliquons tout dans cet article.

C’est quoi la diversification alimentaire?

La diversification alimentaire est une étape importante dans la vie d’un enfant.

Il s’agit de l’introduction de l’alimentation dite « solide » soit une alimentation autre que le lait maternel ou infantile.

Nouveaux goûts, nouvelles saveurs et nouvelles textures pour bébé !

diversification-alimentaire

Quelles sont les grandes étapes de la diversification alimentaire?

  • De 4 à 6 mois : introduction des goûts un par un en commençant par les légumes, les fruits puis les viandes et les poissons.
  • De 8 à 11 mois : les quantités augmentent et les saveurs se mélangent pour des plats plus élaborés et savoureux. Bébé commence aussi à manger plus solide avec des morceaux.
  • De 12 à 36 mois : c’est la phase du plaisir, bébé découvre toutes les saveurs et commence à manger à table en autonomie.

A quel âge commence-t-on la diversification alimentaire?

Le début de la diversification alimentaire se fait entre 4 et 6 mois.

Cet âge est recommandé pour limiter le risque d’allergie et découvrir progressivement les goûts et les saveurs.

Vous pouvez retrouvez un tableau de diversification alimentaire dans le carnet de santé de votre enfant pour bien respecter les étapes.

alimentation-bébé

Et la diversification alimentaire pour les bébés allaités?

L’allaitement exclusif couvre tous les besoins énergétiques requis pour le bon développement de bébé, et ce jusqu’à ses 6 mois.

Au delà de cette période, vous devriez commencer la diversification alimentaire tout en continuant à allaiter votre enfant. Vous avez aussi la possibilité de démarrer dès le 4ème mois en complément de votre allaitement.

Comment se déroule la diversification alimentaire : étape par étape

L’introduction des légumes

Il est d’abord conseillé de débuter la diversification alimentaire par les légumes.

On débute avec quelques cuillères de purée et 1 seul légume à la fois.

  • Tous les jours ou tous les 2 jours, introduisez un nouveau légume.
  • Dans la mesure du possible, privilégiez les petits pots maison ou les légumes surgelés au petits pots tout prêts de grande distribution.
  • Essayez de débuter la diversification un week-end ou un jour ou vous ne travaillez pas afin de partager pleinement ce moment de découverte en famille.

On débute en général les purées sur le temps de repas du midi. Cependant, avec l’organisation personnel de chacun des parents, il n’est pas toujours possible de fonctionner ainsi. Il n’y a donc aucun inconvénient à débuter par le repas du soir pour introduire les premiers pots.

légumes-bébé

Par quel légumes commencer la diversification?

On introduit d’abord des légumes avec un goût moins prononcé  :

  • Carottes
  • Courgettes
  • Poireaux
  • Petits pois
  • Haricots verts
  • Brocolis
  • etc

L’introduction des fruits

Une dizaine de jours après avoir introduit les légumes, votre bébé sera plus à l’aise avec la cuillère. C’est le temps de lui faire découvrir la purée ou la compote de fruit.

Introduisez les fruits pour le goûter et proposez quelques cuillères pour débuter.

fruits-bébé

L’introduction des céréales

On introduit généralement les premiers céréales sans gluten entre 4 et 6 mois. Ensuite, on peut commencer à proposer des céréales au gluten.

Sous quelle forme proposer les céréales pour bébé?

Il existe des préparations conçues spécifiquement pour être mis dans le biberon du matin de bébé. Vous avez aussi la possibilité de lui proposer des petits soupers du soir à base de pâtes ou de semoule.

L’introduction des protéines pour bébé

Dès le 6ème mois, votre bébé aura des besoins plus importants en nutriments. C’est donc le moment parfait pour introduire les protéines dans l’alimentation de bébé.

Vous pouvez donner de la viande, de la volaille, du poisson, des légumineuses et des œufs en respectant bien la quantité adaptée à son âge.

Commencez toujours par faire découvrir un aliment à la fois et par petites cuillères. Au bout de quelques jours, introduisez un nouvel aliment.

A ce stade, votre enfant mangera ses protéines sous forme de purée.

ÉCRASEZ et mixez ses repas pour lui proposer des plats finement hachés.

Dès 9 mois, vous pourrez commencez à proposer quelques petits morceaux plus solides.

Respecter la quantité en fonction de l’âge de bébé

Voici un repère pour savoir quelle quantité donner à son bébé :

  •  4 mois : 50 g de purée légumes le midi + 50 g de compote de fruits au goûter
  •  5 mois : 120 g de purée de légumes le midi + 80 g de compote
  •  6 mois : 160 g de purée de légumes le midi + 100 g de compote ou de fruits mixés dans la journée + 10 g de viande ou 10 g de poisson ou 10 g ou 1/4 d’œuf cuit + 10 g de gâteau ou pain mou
  • 7 mois : 170 g de purée de légumes le midi + 160 g de compotes ou de fruits en tranches + 15 g de viande ou de poisson ou 1/4 d’œuf cuit + 10 g de gâteau ou pain mou
  • 8 mois : 180 g de purée de légumes le midi + 160 g de compotes ou de fruits en tranches + 15 g de viande ou poisson ou 1/2 œuf cuir + 1 laitage à chaque repas + 20 g de pain ou gâteau mou

Le matin et le soir, vous pouvez continuez à donner votre biberon ou votre tétée habituel.

Le biberon du midi et du goûter sont à remplacer progressivement par un laitage à partir du 5ème mois de bébé.

diversification-bébé

En résumé :

  • La diversification alimentaire débute entre le 4ème et 6 mois de l’enfant qu’on allaite ou non.
  • On commence toujours par l’introduction des légumes, puis des fruits et enfin de la viande et du poisson.
  • Les céréales au gluten peuvent être introduits dès le 6ème mois.
  • Veillez toujours à proposer un seul aliment à chaque fois.