Tout-savoir-sur-la-péridurale-pour-bien-s-y-préparer

L’accouchement est un moment unique et bouleversant dans la vie d’une femme. Pendant la grossesse, la plupart des femmes redoute les contractions et la douleur provoquée par les contractions. Alors que certaines souhaitent accoucher naturellement comme le faisaient nos grand-mères, d’autres n’envisagent pas du tout accoucher sans péridurale.

Quoi qu’il en soit, la péridurale suscite beaucoup d’interrogations pour les futures mamans. Vais-je avoir mal pendant la pose de la péridurale? La péridurale est-elle sans danger? A quel moment vais-je y avoir le droit?

Minimall répond à toutes vos questions et vous explique tout sur la péridurale et son fonctionnement.

Qu’est ce qu’une péridurale?

Définition

La péridurale est une anesthésie locale réalisée pendant l’accouchement afin de diminuer ou de supprimer les douleurs liées aux contractions utérines.

Grâce à un cathéter, l’anesthésiste va introduire un produit dans ce qu’on appelle « l’espace péridural » pour endormir la zone. Ce geste aura pour but de bloquer les douleurs aux niveaux des nerfs de l’utérus afin que les contractions ne soient ressenties que comme de légères pressions.

Péridurale ou rachianesthésie?

La rachianesthésie est un autre type d’anesthésie pratiqué pendant l’accouchement pour endormir les douleurs rapidement. Elle est moins courante que la péridurale.

A la différence d’une péridurale, la rachianesthésie va agir plus vite et sera plus intense.

Cette dernière ne peut pas être augmentée pendant l’accouchement (dosage unique) alors que pendant la péridurale, il est possible d’augmenter la dose plusieurs fois soi-même.

salle-de-naissance

Comment se passe la pose de la péridurale?

A quel moment peut-on avoir la péridurale?

La péridurale est généralement posée lorsque le travail est déjà entamé. Les contractions sont de plus en plus rapprochées et deviennent difficiles à supporter pour la future maman.

Ce sont les sages femmes, qui sur votre demande ou de leur plein gré, vont évaluer si la dilatation du col est suffisamment avancée ou non.

En général, la pose de la péridurale peut se faire dès lors que la maman est dilatée à 3 cm mais elle sera parfois posée dès 2 cm de dilatation et d’autres fois seulement à 5 cm. De nombreux paramètres entrent en compte : le temps entre les contractions, la dilatation du col, la gestion de la douleur pour la maman etc..

Au delà de 7 ou 8 cm de dilatation, la péridurale n’est plus possible car elle mettrait trop longtemps à agir.

Péridurale : comment ça se passe?

La maman aura souvent réfléchi en amont si elle souhaite ou non une péridurale et en aura informé l’équipe médicale par le biais d’un projet de naissance ou lors d’un rendez-vous avec la gynécologue. Quoi qu’il en soit, rien n’est figé! Il est possible de changer d’avis pendant l’accouchement.

Le jour J, seul un anesthésiste est appelé à réaliser ce geste. Lors de la pose de la péridurale, votre conjoint est donc prié de sortir de la pièce afin d’être en zone stérile le temps de sa mise en place. Une sage femme sera présente pour assister l’anesthésiste et vous aider à gérer les éventuelles contractions.

Pour que la péridurale soit mise en place correctement, la futurE maman doit être en position assise ou allongée sur le côté.

L’anesthésiste va d’abord vous appliquer un antiseptique au niveau des vertèbres lombaires pour pouvoir y insérer une aiguille stérile de guidage. La péridurale est posée entre la 3ème et la 4ème vertèbre lombaire à l’aide d’un cathéter qui restera pendant tout le temps de votre accouchement.

L’anesthésie fait effet rapidement. Il faut en général attendre entre 20 et 30 minutes pour avoir une véritable sensation de soulagement.

Au cours de l’accouchement, la future maman peut s’administrer une ou plusieurs doses supplémentaires si elle ressent de nouveau les contractions de manière trop prononcées.

Une fois l’accouchement terminé, le cathéter mis en place est retiré et les effets de la péridurale disparaîtront en quelques heures.

accouchement

Péridurale : 7 questions que se posent les futures mamans

Quelles sont les contre-indications à la péridurale?

  • Fièvre et infection.
  • Déformation trop importante de la colonne vertébrale type scoliose opérée.
  • Tatouage sur la zone à piquer.
  • Allergies aux produits anesthésiants.

Est-ce que la pose de la péridurale fait mal?

La pose peut être douloureuse au moment où l’aiguille pénètre dans le dos. Vous pouvez également ressentir une sensation étrange de fourmillements dans les jambes.

Rassurez-vous, la pose de la péridurale est très rapide et le geste ne dure que quelques secondes.

Une petite épreuve vite oubliée pour soulager les douleurs de contractions…

Est ce qu’une péridurale ralentit le travail?

Non la péridurale ne ralentit pas le travail. Le temps de travail reste le même que pour un accouchement sans péridurale.

Est-ce que la péridurale peut ne pas fonctionner?

Oui, certaines femmes peuvent toujours ressentir les douleurs de contractions malgré la pose de la péridurale. Il se peut également que seul un côté soit endormi.

Vais-je ressentir les contractions au moment de pousser?

La péridurale ne supprime pas les sensations mais les douleurs. Au moment de la poussée, vous serez donc en mesure de sentir les contractions sous péridurale.

Et même si ce n’est pas le cas, le monitoring et les sages-femmes sont là pour vous aider.

Y a-t-il des effets secondaires à la péridurale?

La péridurale, comme toute anesthésie peut provoquer des effets secondaires : endolorissements, maux de tête, maux de dos, nausées etc… Des désagréments qui passent dans les heures ou les jours qui suivent l’accouchement.

Quelles sont les complications de la péridurale ?

Les risques liés à la péridurale sont rares mais ils existent. Tout d’abord, un risque allergique mais aussi une forte baisse de la tension artérielle ou une paralysie des membres inférieurs.

C’est pourquoi il est important de bien réaliser le rendez-vous prévu avec un anesthésiste au cours du 7ème mois de grossesse.

En résumé :

  • La péridurale permet de supprimer ou diminuer les douleurs pendant l’accouchement.
  • 77% des femmes bénéficient d’une péridurale.
  • Elle peut être posée dès lors que le travail est suffisamment avancé (environ 3 à 7 cm de dilatation)
  • Elle peut entraîner des effets secondaires et plus rarement des complications.
  • La future maman peut changer d’avis si elle décide finalement d’accoucher sans péridurale.