Tout savoir sur l’haptonomie

Tout savoir sur l’haptonomie

Encore assez peu démocratisée, l’haptonomie est une méthode d’accompagnement de la grossesse fondée sur la bienveillance, la communication et l’harmonie. Elle convainc de plus en plus de futurs parents, qui apprécient de créer un lien fort avec leur enfant avant sa naissance.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir de l’haptonomie avant de se lancer : définition, déroulement des séances, avantages, effets… On vous dit tout !

Qu’est-ce que l’haptonomie ?

L’haptonomie a été mise au point par Frans Veldman, un médecin néerlandais. On l’appelle parfois « toucher affectif » et son objectif est de créer un contact affectif entre le bébé et ses futurs parents.

L’haptonomie fonctionne par le biais de petites pressions, très douces, sur le ventre de la mère.

Ces contacts permettent à la mère et au père de sentir le bébé bouger, se développer, ce qui a pour effet de faciliter la création d’une relation à trois. D’après le Dr F. Veldman, le fœtus est capable très tôt d’apprécier ces caresses, ce qui participe à son épanouissement en créant un sentiment de sécurité.

Comment se déroule une séance d’haptonomie ?

Une séance d’haptonomie est toujours privée. C’est-à-dire que le praticien (qui doit avoir reçu une formation spécifique) reçoit le couple de futurs parents seuls. Les séances commencent toujours par un échange entre la famille et le praticien, pour savoir comment se passe la grossesse, quelle est l’histoire du couple, où en sont les préparatifs, etc. Les sujets sont assez vastes et les parents doivent se sentir libres d’aborder ce qu’ils souhaitent. Ensuite, l’haptonomie à proprement parler peut commencer avec des gestes, des pressions et des caresses appliquées sur le ventre de la mère. Tout cela est bien entendu guidé par le praticien. Il est également possible de parler avec le bébé durant la séance, pour le stimuler davantage.

Quand commencer les séances d’haptonomie ?

Il est conseillé de commencer les séances d’haptonomie entre le début de la grossesse et avant le 7ème mois, pas après. Dans le cas d’une procréation médicalement assistée, il est possible de débuter avant d’être enceinte, ce qui aide à réduire les angoisses de la future mère.

Tout savoir sur l’haptonomie

Quels sont les bienfaits de l’haptonomie ?

L’haptonomie : les bienfaits pour le papa

L’haptonomie fait partie des rares pratiques d’accompagnement de la grossesse à inclure complètement le père.

Au cours des séances, ce dernier apprend de nombreux gestes, dits « haptonomiques » qui permettent d’aider la mère au cours de l’accouchement, ce qui fait de lui un soutien émotionnel sûr pour la mère. La relation père-mère en ressort généralement renforcée. Il faut également savoir que l’haptonomie permet de renforcer ou simplement de faire naître le sentiment de paternité. Grâce au toucher, la relation père-enfant commence à se construire au cours de la grossesse, alors qu’elle s’établit généralement lorsque le papa tient son enfant dans ses bras pour la première fois. Enfin, les séances d’haptonomie permettent au père de participer « affectivement » à la grossesse : c’est un espace sûr où il est invité à partager ses sentiments vis-à-vis de la grossesse de sa partenaire.

Tout savoir sur l’haptonomie
Pinterest – @aufeminin.com

L’haptonomie pour préparer une vie de famille harmonieuse

Contrairement à la plupart des méthodes d’accompagnement de grossesses, les séances d’haptonomie ne cessent pas avec l’accouchement. Le praticien revoit la famille plusieurs fois après la naissance, ce qui permet de faciliter une transition harmonieuse. On conseille généralement 4 séances post-natales : une semaine après la naissance, quelques jours plus tard, autour du quatrième mois de Bébé, puis lors des premiers pas de l’enfant. La première séance de ce cycle est faite pour s’occuper de la mère, l’aider à reprendre confiance en elle et en sa féminité, la deuxième a pour objectif d’apprendre aux parents à porter leur enfant avec respect et douceur, et non comme un « paquet », la troisième permet d’adapter cette méthode à la croissance du bébé, et la dernière est l’occasion de faire un point global sur l’enfant et la famille.

Tout savoir sur l’haptonomie

Les bienfaits de l’haptonomie pour préparer l’accouchement

Tout au long des séances d’haptonomie, les parents apprennent à communiquer avec tendresse et amour avec leur enfant.

Les gestes appris au cours des différentes sessions seront à répéter le jour de l’accouchement, afin d’apporter de la sérénité à la mère, à l’enfant mais également au père. En effet, il prend un rôle de « guide » et de soutien pour sa partenaire comme pour son enfant. Globalement, l’haptonomie permet aux parents d’appréhender l’accouchement avec beaucoup plus de calme et moins d’inquiétudes.

L’accouchement « haptonomique » : quelles différences ?

Il est possible, si on le souhaite, de choisir d’accoucher selon les enseignements et méthodes de l’haptonomie. On parle, dans ce cas, d’un accouchement haptonomique. La principale différence avec un accouchement classique est que la mère, aidée du père, maintient un contact affectif avec son enfant tout au long du travail. Pour cela, elle reste aussi mobile que possible, en essayant de trouver les positions qui lui sont le plus confortables, sans se préoccuper de sa respiration. Dès que l’enfant est né, il est posé sur le ventre de sa mère, puis dans les bras de son père. Notez qu’il est tout à fait possible de suivre des séances d’haptonomie et d’opter pour un accouchement traditionnel, le choix vous appartient entièrement.

Informations pratiques concernant l’haptonomie

Où trouver un praticien diplômé ?

Nous le disions, les séances d’haptonomie doivent être prodiguées par un praticien diplômé. Vous trouverez facilement un haptothérapeute en contactant le Centre International de Recherche et de Développement de l’Haptonomie (CIRDH) par mail à l’adresse suivante : [email protected]

Tout savoir sur l’haptonomie
@CIRDH

L’haptonomie est-elle remboursée par la Sécurité Sociale ?

Si le praticien que vous avez choisi est médecin ou sage-femme, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge par la Sécurité Sociale pour 8 séances, et sur la base d’une consultation classique. Certaines mutuelles peuvent compléter ce remboursement, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la vôtre.

Peut-on suivre une autre préparation à l’accouchement en même temps ?

Il est déconseillé de suivre une autre préparation à l’accouchement en plus de l’haptonomie. En effet, l’haptonomie sollicite l’affectif, alors que le yoga ou la sophrologie fonctionnent en se concentrant sur la respiration, et cela n’utilise pas les mêmes régions du cerveau ! Or, il est impossible pour une femme enceinte de se concentrer à la fois sur son enfant et sur sa respiration. Le risque est donc de mal faire les deux et de n’en tirer aucun bénéfice.

En résumé :

  • L’haptonomie est une approche globale de la grossesse, de la naissance, et de la famille.
  • Elle vise à créer un lien émotionnel entre l’enfant et ses parents avant la naissance, ce qui a pour effet de faciliter l’installation d’une relation familiale harmonieuse.
  • Elle permet au père de développer son sentiment de paternité de façon plus rapide et d’être activement investi tout au long de la grossesse.
  • Les séances doivent débuter avant le septième mois de grossesse.