Pourquoi faire des jeux collectifs en maternelle Avantages

En plus des activités individuelles qui leur sont soumises, des jeux collectifs pour maternelle sont proposés aux jeunes enfants, avec des élèves de leur classe ou en décloisonnement. Ces jeux de groupe tiennent même une grande place à l’école maternelle. Mais pourquoi faire des jeux collectifs en maternelle ? Les avantages sont multiples. Explications.

Apprendre par le jeu

Jouer est naturel pour les enfants. Dès leur plus jeune âge, les enfants y consacrent beaucoup de leur temps. Cela leur permet notamment de découvrir le monde qui les entoure, leur environnement. Ludiques et sources de plaisir, les jeux sont un aussi moyen d’apprendre autrement

Il existe plusieurs types de jeux accessibles dès la maternelle, et chacun permet de développer des savoirs et compétences qui lui sont propres : certains font travailler la motricité, d’autres la numération, d’autres encore la motricité fine…

Les jeux collectifs mobilisent à eux-seuls de nombreuses aptitudes, dans des domaines divers. Les enfants qui grandissent en participant à des jeux collectifs y trouvent des bénéfices à titre individuel comme vis-à-vis des interactions avec autrui.

jeux collectifs en maternelle Avantages

Sociabiliser les jeunes enfants 

En plus d’acquérir certaines connaissances indispensables, fréquenter l’école maternelle vise aussi à permettre à l’enfant d’apprendre à interagir en société.

Alors qu’un bébé est tourné vers sa propre personne, les jeux collectifs proposés aux enfants de maternelle leur permettent d’apprendre à s’ouvrir aux autres, à interagir avec autrui. Les jeux collectifs peuvent être aussi bien des jeux de coopération, que des jeux d’opposition ; des jeux libres comme des jeux dirigés. 

Les jeux de coopération sont des jeux qui se jouent en équipe. L’enfant trouve sa place au sein du groupe, car pour réussir à atteindre l’objectif fixé, chacun a son rôle à jouer, déterminant. L’entraide, l’échange, l’importance de bien communiquer sont des notions que l’enfant assimile avec les jeux collectifs.

En jouant avec ses camarades, le jeune enfant découvre qu’il peut partager avec les autres, être force de proposition, prendre des décisions et des initiatives, et que celles-ci n’impactent pas que lui. 

Les jeux d’opposition aident aussi l’enfant à s’affirmer au sein d’un collectif, sans écraser les autres. Grâce à eux, l’enfant apprend à agir et à réagir sans nier l’autre.

Le groupe peut être composé exclusivement d’enfants d’une même classe, mais peut aussi être élargi à d’autres enfants de l’école. 

À travers les jeux partagés avec ses camarades, l’enfant devient capable d’adopter un comportement adapté à la situation et à ses interlocuteurs. Patience, compromis, écoute, discussion, compréhension et respect des règles … sont des notions qui transparaissent dès la maternelle grâce aux jeux collectifs.

L’inclusion facilité par les jeux collectifs

Lorsque l’enfant évolue au sein d’une équipe, il partage un objectif commun avec ses camarades. Pour l’atteindre, chacun d’eux a son rôle à jouer. Que le jeu soit gagné ou non, le résultat est le fruit d’une cohésion. À ce titre, les jeux collectifs facilitent l’inclusion

Dans une activité en tête à tête, les deux joueurs doivent être aussi volontaires l’un que l’autre. La communication et l’échange se créent inévitablement. Cela peut perdurer une fois le jeu terminé et favorise l’inclusion des enfants. Se sentir épanoui et bien intégré au sein de la maternelle rejaillit positivement sur le développement personnel et la scolarité d’un enfant.

Des affinités se créent naturellement entre les uns ou les autres, et peuvent se constater lors de jeux collectifs libres. Mais les groupes peuvent aussi être déterminés par les adultes encadrants, dans ce que l’on appelle les jeux collectifs dirigés. Ces derniers amènent alors l’enfant à élargir son cercle d’amis et de connaissances, par la fréquentation d’élèves vers qui il n’aurait pas forcément été de son libre arbitre. 

Les élèves peuvent, lors d’un jeu collectif, dévoiler un pan de leur personnalité qui peut surprendre les autres et amener à de nouvelles relations. 

jeux collectifs en maternelle

Oser plus

Bien qu’encadré et normé, le jeu présente un aspect ludique indéniable, un moment moins formel. Ce qui peut générer moins de stress ou d’appréhension chez les enfants. Ceux-ci n’en sont que plus enclins à oser, à tester des choses. La crainte de l’échec, la peur de ne pas réussir, est souvent moins ressentie pendant les jeux collectifs. Timidité et autres freins sont quelque peu annihilés en ces occasions.

Responsabiliser les enfants

Proposer des jeux collectifs aux jeunes enfants permet de les responsabiliser. Les règles sont communes à tous les joueurs et chacun doit s’y plier.

Le moindre manquement en la matière pénalise le jeu, et expose à une sanction du groupe. L’enfant perçoit le rapport action – réaction, et comprend l’incidence que peuvent avoir ses décisions et ses gestes.

Des enfants communicants

Engagés dans un jeu collectif, les enfants sont dans l’obligation de communiquer.

Ils apprennent à s’exprimer de telle manière à être compris de leurs camarades. On parle ici de communication verbale, mais pas seulement. La communication non verbale, avec la gestuelle, les expressions du visage… joue aussi un rôle. 

Aussi, les enfants jouent avec leurs pairs et peuvent avoir plus de faciliter à communiquer qu’avec des adultes.

jeux collectifs maternelle

Jeux collectifs et développement personnel

Le développement personnel profite aussi de la pratique de jeux collectifs. 

L’enfant peut se sentir plus épanoui, mieux intégré au sein de sa classe et de l’école en général. L’impact est positif sur ses apprentissages et son rapport à la scolarité au sens large du terme. Mais aussi sur son rapport à lui-même, avec notamment une plus grande confiance en soi.

En côtoyant les autres lors des jeux communs, l’enfant peut aussi apprendre à mieux se connaître. Certains comportements dominants peuvent en effet ressortir : leader, observateur, analyste, stratège…

Les jeux collectifs prennent pour certains d’entre eux la forme d’activité physique. Le sport est indispensable à la santé de l’enfant et à son bien-être.

Plus qu’un simple moment d’amusement, les jeux collectifs en maternelle sont prétexte aux apprentissages, à l’inclusion, au développement personnel, à la sociabilisation, à l’autonomie, au bien-être et à l’épanouissement de l’enfant… Les avantages sont au moins aussi nombreux que les jeux collectifs à proposer en maternelle.