comment gérer les contractions femme enceinte

La douleur d’un accouchement est une sensation unique et indescriptible. Mais il est possible de la surmonter, notamment en apprenant à gérer la douleur des contractions avant le jour J. Pour éviter d’être submergée et prise par surprise par ces douleurs, autant s’y confronter et s’entraîner avant, si possible avec le papa. Si vous choisissez d’accoucher sans péridurale, nous vous conseillons de mettre en pratique nos conseils !

La relaxation

La détente et la respiration sont deux éléments clé pour gérer la douleur des contractions. Ils sont même indispensables ! Cela peut paraître futile, mais le stress et la nervosité augmentent nos douleurs et empêchent tout contrôle sur notre corps. Quand on arrive à contrôler sa respiration et à se détendre un maximum, notamment entre deux contractions, c’est beaucoup plus facile de surmonter ce moment. Pour cela, rien de mieux que de se sentir en sécurité, d’avoir un soutien (le papa ou une accompagnante, par exemple) et de se sentir dans une petite bulle. Vous pouvez visualiser une vague et synchroniser votre souffle sur cette image, pour vous aider à comprendre et gérer la douleur. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi vous entraîner à l’autohypnose.

Le yoga

gym-suédoise-enceinte

Le yoga pré-natal présente de nombreux bienfaits ! Il existe plusieurs positions de yoga qui sont excellentes pour les mamans, pour calmer les contractions de l’accouchement. Dans la pratique du yoga, on privilégie la concentration, la respiration et la détente… Tout ce dont vous avez besoin pour gérer votre douleur ! N’hésitez pas à faire plusieurs séances et à vous entraîner souvent chez vous. Vous pouvez également solliciter le papa, pour vous maintenir dans une position et pour qu’il ne soit pas démuni le jour J. Le ballon d’exercice est très bon aussi, pour trouver une position qui vous soulage.

Les massages

massage femme enceinte

Un massage ou une pression dans le bas du dos peuvent considérablement réduire la douleur d’une contraction ! Vous avez seulement besoin de deux mains qui s’occupent un petit peu de vous ! Le massage pour femme enceinte est un bon moyen de se détendre, de moins se concentrer sur la douleur et d’améliorer la circulation du sang. Ce moment de réconfort est important, surtout s’il est pratiqué par le papa. Il permet également de vous sentir en sécurité, ce qui diminue l’anxiété.

L’homéopathie

L’homéopathie peut aider pendant et après l’accouchement. Sans effets secondaires, cette médecine douce permet d’aider à régulariser les contractions. Après avoir demandé l’avis d’un professionnel de santé, vous pouvez prendre du Caulophyllum ou Actaea racemosa. Il est possible de prendre des granules avant le travail ou si vous êtes particulièrement angoissée. Cela permet de se détendre, d’être rassurée et de gérer la situation. N’oubliez pas de prévenir l’équipe médicale qui s’occupe de vous lors de votre accouchement, ils ne sont jamais contre un peu d’homéopathie, mais ils doivent être au courant de tout ce que vous prenez en parallèle. Les contractions se portent parfois fortement dans le dos, mais attention ne prenez aucun médicament pour soulager vos douleurs lombaires, ne faites pas l’erreur de vous automédiquer ou de courir chercher du Tramadol sans ordonnance ! Pour votre santé et celle de votre bébé, toute prise de médicament, même à base de plantes doit absolument être évitée ou prescrite par un médecin.

L’acupuncture

acupuncture soulagee contraction femme enceinte

L’acupuncture peut aider à surmonter la douleur des contractions et déclencher l’accouchement. Si vous êtes intéressée par cette pratique, faites appel à un acupuncteur spécialisé en obstétrique pour vous accompagner dans ce moment. Le praticien vous aide à assouplir le col de l’utérus, à contrôler les contractions et à accélérer le travail.

Changer de position et bouger

On oublie trop souvent que le fait de bouger et de changer de position permet d’accélérer le travail et de mieux gérer les contractions. N’hésitez pas à vous mettre en position accroupie, latérale, à quatre pattes, assise ou semi-assise. La position allongée sur un lit n’est pas la plus agréable : à vous de trouver la position antalgique qui vous convient le plus et qui vous aide à surmonter tout ça. Vous pouvez marcher entre les contractions. Cela stimule le travail et vous fera du bien. Nous vous conseillons de bouger ou de marcher toutes les 15 ou 30 min environ et d’alterner les positions qui vous soulagent. Vous pouvez même danser ! La plupart des mouvements sont bénéfiques.

Le bain

bain femme enceinte soulager contractions

L’eau et la chaleur sont un véritable combo gagnant pour soulager la douleur. Cela est valable pour les douleurs des règles également. Ces deux éléments aident à se détendre et à moins ressentir les douleurs, car la chaleur de l’eau détend les muscles. Vous pouvez prendre un bain chaud ou une douche. Le bruit de l’eau qui coule peut aussi aider à se relaxer. Si vous avez perdu les eaux, demandez l’avis d’un spécialiste avant de vous immerger dans l’eau et n’oubliez pas d’emporter une bouillotte ou une chaufferette à la maternité, si cela vous soulage.

Ne paniquez pas : votre corps sait, au fond de lui-même, comment s’y prendre pour accoucher. Vous devez avoir confiance en vous ! Et plus vous prendrez les devants en vous préparant pour ce fameux jour, moins vous serez surprise ou nerveuse. Et n’oubliez pas que c’est un moment d’une intensité extraordinaire, malgré la douleur.