Comment fabriquer de la pâte (à modeler) autodurcissante 

Les enfants adorent fabriquer des choses avec leurs petites mains et leur grande imagination. La pâte autodurcissante se prête aux DIY enfants. Et pour satisfaire les projets des artistes en herbe, elle se fabrique maison avec facilité et à moindre coût.

Comment fabriquer de la pâte autodurcissante ? La recette pour faire soi-même sa pâte à modeler autodurcissante.

Qu’est-ce que la pâte autodurcissante ?

recette-pate-autodurcissante
@mamanpourlavie

Le principe de la pâte autodurcissante se rapproche de celui la pâte à modeler, de la pâte fimo, de la pâte à sel.

Il s’agit de malaxer, de travailler la pâte, pour créer en s’amusant.

Comme son nom l’indique, la particularité de la pâte autodurcissante est qu’elle se solidifie au contact de l’air. Ce qui permet de faire des DIY durable.

Un autre avantage de cette matière est qu’il est possible de faire sa pâte autodurcissante soi-même. La recette est facile, à base d’éléments naturels, souvent déjà présents en cuisine et surtout pas chers.

Pâte autodurcissante : les ingrédients

Quelques ingrédients que l’on trouve dans les placards de la cuisine savamment mélangés suffisent pour faire de la pâte autodurcissante : de la fécule de maïs, du bicarbonate de soude, de l’eau. Et éventuellement du colorant alimentaire ou des épices pour donner une jolie couleur à sa pâte à modeler. 

Pour les proportions, l’eau et la fécule sont à parts égales, tandis qu’un volume double de bicarbonate est à prévoir. Quelques gouttes de colorants suffisent.

Parce que les jeunes enfants peuvent avoir tendance à porter des choses à leur bouche, il est conseillé de choisir du bicarbonate alimentaire, au rayon sel ou en parapharmacie, et des colorants alimentaires. 

La recette de la pâte autodurcissante

recette-pate-autodurcissante
@faire-decouvrir-l-ecologie-aux-enfants
  • Pour fabriquer de la pâte autodurcissante maison, il suffit de verser tous les ingrédients ensemble dans une casserole ou un faitout et de porter l’ensemble à feu doux. 
  • À force de mélanger les ingrédients, la pâte s’épaissit et les éléments se solidarisent pour former une boule de pâte.  
  • Le feu ne doit surtout pas être poussé. Car chauffer le mélange à feu trop fort ou trop longtemps amène la pâte à s’effriter. 
  • Le processus est de toute façon rapide. Dès que la boule se forme, il faut alors retirer la pâte du feu et la mettre à refroidir dans un récipient couvert pour qu’elle ne durcisse pas.
  • Une fois la préparation refroidie, l’enfant peut s’occuper seul de fabriquer son DIY en pâte autodurcissante, sous la surveillance d’un adule pour les plus jeunes.
  • Pour des raisons de sécurité, il revient à l’adulte de s’occuper de l’étape cuisson lors de la phase préparatoire de la pâte maison. 

Faire de la pâte autodurcissante colorée

Travaillée sans colorant, la pâte autodurcissante est blanche. Le colorant alimentaire est un ingrédient sans danger pour varier les plaisirs visuels. Tout comme les épices : curry, curcuma, cannelle… qui viennent par la même occasion parfumer délicatement la pâte.

Le colorant (ou l’épice) peut être intégré directement dans la casserole pour teinter la pâte autodurcissante dans un seul coloris.

Pour faire de la pâte autodurcissante de plusieurs couleurs, une astuce consiste à faire une grosse boule de pâte, puis à la diviser en plusieurs parties, une par couleur. Il faut alors attendre que la pâte devienne tiède pour ne pas se brûler mais permettre l’absorption du colorant.

La pâte autodurcissante préparée maison doit être mise à reposer le temps qu’elle refroidisse. 

L’enfant voit alors sa patience récompensée : il peut jouer alors avec sa pâte autodurcissante et laisser libre à son imagination pour des créations toutes plus jolies les unes que les autres.

D’autres solutions peuvent être mises en œuvre pour décorer sa pâte autodurcissante : la colorier avec des feutres, l’entourer de jolis tissus, de rubans, y coller des gommettes, des paillettes, des strass, du masking tape, des stickers…

Modeler sa pâte autodurcissante

recette-pate-autodurcissante
@marie-claire

La pâte autodurcissante peut être utilisée dès qu’elle a refroidit, avant qu’elle ne se fige. Elle peut être découpée à l’aide d’un couteau de pâte à modeler ou d’emporte-pièces qui lui donneront des formes rigolotes.

Colombins, boules, carrés, formes superposées… tout est permis, jusqu’à la création de personnages ou d’objets en pâte autodurcissante : porte-clés, objet décoratif…

Pour conserver durablement sa création, il suffit de la laisser sécher à l’air libre pendant environ 24h. Ce délai moyen varie selon le niveau d’humidité ambiant mais aussi selon l’épaisseur et de la taille de la réalisation. 

À terme, la pâte devient alors dure et ne bouge plus. La création peut être manipulée, portée, accrochée… sans qu’elle n’en soit impactée. 

Il peut être utile de retourner délicatement l’objet créé pour accélérer le séchage complet, sur toutes les faces. Les plus pressés peuvent tenter de passer rapidement la pâte autodurcissante au four, quelques minutes seulement et à très basse température. 

Conserver une pâte malléable

Sans exposition prolongée à l’air, la pâte ne durcit pas instantanément. Elle peut donc être faite juste pour le plaisir de s’amuser avec une pâte façon pâte à modeler, malléable. 

Une fois le jeu terminé, la pâte autodurcissante peut être conservée dans une boite hermétiquement fermée, comme le sont par exemple les boites en fer.

Les sachets congélation permettent aussi la conservation de la pâte autoautodurcissante.

Ainsi, il est possible d’en préparer en avance, ou de faire du surplus pour s’amuser ultérieurement.

Que faire avec de la pâte à modeler autodurcissante ?  

pâte autodurcissante

Nombreux sont les bricolages DIY réalisables à partir de pâte autodurcissante. 

  • Il est possible de réaliser ses propres décorations, à exposer ou à offrir : boules de Noël, bougeoirs, photophores, empreintes, portes photo
  • Des objets pratiques peuvent aussi être fabriqués : soucoupes, vides poches, pots à crayons, porte-clés, magnets…
  • Bagues, pendentifs, boucles d’oreilles… les bijoux en pâte autodurcissante sont uniques et viennent affirmer sa personnalité.

La pâte autodurcissante amène l’enfant à développer sa motricité fine et son imagination. Facile et peu chère à fabriquer, elle offre des heures d’amusement et ouvre une infinité de perspectives créatives. 

Crédit photo couverture @https://studioartshuffle.com/